Total Annihilation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Total Annihilation
Image illustrative de l'article Total Annihilation

Éditeur GT Interactive
Développeur Cavedog Entertainment
Concepteur Chris Taylor

Date de sortie 30 septembre 1997
Version 3.1c
Genre Stratégie temps réel
Mode de jeu Un joueur, multijoueur (2-8) en réseau ou par internet
Plate-forme Windows, Mac OS
Média 2 CD-ROM
Contrôle Clavier, Souris

Total Annihilation (souvent abrégé Totala ou TA) est un jeu de stratégie en temps réel développé par Cavedog Entertainment sous la direction de Chris Taylor et édité par GT Interactive. Il est sorti le 30 septembre 1997[1]. Se déroulant dans un univers de science-fiction et caractérisé par une très bonne jouabilité, ce jeu fut le premier RTS à utiliser des unités et des terrains modélisés en 3D. Grâce à ses qualités et son caractère novateur, il a connu un succès critique unanime, en témoignent les multitudes de récompenses prestigieuses obtenues, mais un succès commercial en demi-teinte, notamment parce que le jeu est sorti peu avant le populaire StarCraft, Cavedog ne pouvant concurrencer la puissance marketing de Blizzard[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Total Annihilation met en scène, dans un futur très éloigné, deux factions ennemies, le Core et l’Arm, qui s’affrontent dans un combat millénaire pour la domination de la galaxie.
Le Core était à l'origine une organisation ayant entrepris de coloniser le plus de planètes possibles pour le bien de l'humanité. Toutefois, afin de s'affranchir des limitations de l’être humain, il tenta un transfert massif de cerveaux dans des machines, suscitant ainsi un mouvement de rébellion nommé l’Arm.
Au bout de quatre millénaires de combats, l’affrontement entre les deux organisations a dégénéré au point de ruiner les ressources de toute la galaxie après avoir détruit des millions de planètes. Au moment où débute le jeu, cette guerre ne peut plus avoir comme issue que l’annihilation totale du camp adverse. Sur cet argument minimaliste commence un combat sans merci.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Total Annihilation s’est distingué de ses contemporains par une utilisation de la 3D (bien que le jeu soit jouable « du dessus » dans le style des jeux en 2D isométrique, sauf dans la vision des personnages), d’un moteur physique réaliste, par des batailles au rythme rapide, des armes excessivement puissantes, une profusion d’unités et un système de construction particulièrement pratique. La gestion des ressources en flux tendu est un mécanisme encore très peu exploité par les jeux de stratégie actuels.

À sa sortie fin 1997, le jeu créa la surprise en révélant le nom d’une jeune société inconnue, Cavedog Entertainment, et le talent de son principal développeur, Chris Taylor. Il éclipsa totalement la vague de jeux de stratégie temps réel futuristes surfant sur la vague Command and Conquer qui sortirent en même temps. Il connut un grand succès, notamment grâce aux parties qui se déroulaient sur Internet, demeure culte pour de nombreux joueurs et fédère toujours une communauté active. De plus, son architecture ouverte permet la création aisée de nouvelles cartes et de nouvelles unités, relançant ainsi l'intérêt à chaque nouveauté apparaissant sur Internet.

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
Total Annihilation
Média Pays Notes
Allgame US 4.5/5[2]
Game Revolution US A-[3]
GameSpot US 93 %[4]
Gen4 FR 6/6[5]
JeuxVideo.com FR 16/20[6]
Joystick FR 90 %[7]
Compilations de notes
Metacritic US 86 %[8]
MobyGames US 90 %[9]
Game Rankings US 88,85 %[10]

Le jeu a été salué autant par la critique que par les joueurs et a obtenu de nombreuses récompenses, incluant le statut de jeu de l'année 1997 selon GameSpot[8]. Total Annihilation est considéré comme un des meilleurs jeux de stratégie en temps réel de tous les temps[11],[12],[13].

En 2004, il est toujours premier dans le top 10 des meilleurs jeux de stratégie de tous les temps selon Gamespy, laissant StarCraft en seconde place[11].

Total annihilation est dans la liste des meilleurs jeux de tous les temps de Gamespot. Ce dernier précise que le jeu n'est pas aussi connu que Warcraft ou Command and Conquer, mais qu'il est de qualité supérieure à tous les autres jeux de stratégie temps réel à cette date[14].

Extensions[modifier | modifier le code]

Officielles[modifier | modifier le code]

Bien qu’ayant bénéficié d'un grand succès critique, tant auprès des professionnels du jeu vidéo que de la communauté des joueurs, Total Annihilation ne rencontra pas un très grand succès commercial. Il fut en effet concurrencé par le jeu StarCraft du studio Blizzard, sorti quasiment six mois plus tard. Cavedog Entertainment développera cependant deux extensions pour son jeu : Core Contingency[15] et Battle Tactics[16].

Total Annihilation: Kingdoms, un jeu médiéval-fantastique reprenant le moteur graphique de Total Annihilation, mais pas les éléments qui avaient séduits les joueurs, vit le jour en 1999. Malheureusement, son échec commercial conduisit Cavedog Entertainment à cesser ses activités.

Communautaires[modifier | modifier le code]

De nombreuses modifications gratuites ont été créées par une communauté de joueurs très active ; citons notamment Star-Wars TA, qui transpose l'univers de Star Wars dans le jeu, ou Absolute Annihilation, qui ajoute encore de nouvelles unités à l'armement. Des fans développent aussi leurs propres moteurs :

  • une première équipe de développeurs a recréé totalement un moteur graphique pour Total Annihilation, nommé TA Spring, avec quelques modifications apportées au gameplay.
  • une autre équipe de développeurs s'attelle actuellement à recréer totalement un moteur en vraie 3D pour Total Annihilation, nommé TA3D[17], réutilisant toutes les ressources du jeu et le portant sur plusieurs plateformes, celui-ci a pour but une compatibilité totale avec Total Annihilation. Ce projet a été initié en 2005 par un Français.

TA Demo Recorder[modifier | modifier le code]

Réalisé par la communauté Yankspankers (.se), TADEMO99b2 est l'extension la plus importante de totala. Elle ne concerne pas de nouvelles unités, mais modifie le moteur de jeu pour lui apporter d'importantes innovations en multijoueur. Par exemple les demandes de construction d'unités par paquets de 100, les lignes automatiques de bâtiments, ou encore le dessin sur la carte des points stratégiques du camp ennemi. Il permet en outre d'enregistrer les parties multijoueur, et donc de les revoir et même en rejouer la fin. Si ce mode n'est plus développé, on trouve sur internet une version finale débuggée nommée TADR1.0.0.545 qui supprime les lags multijoueur.

"Suites"[modifier | modifier le code]

Aucun des studios suivants n'a l'aval officiel d'Atari pour prétendre éditer une suite officielle.

Supreme Commander[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Supreme Commander.

Suite au succès de Total Annihilation, qui s'est confirmé au cours des années, Chris Taylor, au sein de sa nouvelle société (Gas Powered Games), s'est attelé au nouveau jeu Supreme Commander (sorti le 23 février 2007),. Celui-ci est présenté comme le successeur spirituel de Total Annihilation, bien que jugé moins révolutionnaire par les joueurs, à l'exception notable d'un « zoom total ». Forged Alliance, une extension stand-alone voit le jour 9 mois plus tard.

Planetary Annihilation[18][modifier | modifier le code]

Le projet a démarré grâce à une levée de fond exceptionnelle sur KickStarter[19]. Il est développé par une partie importante des équipes responsables de Total Annihilation et Supreme Commander. Courant 2013, des versions Bêta et Alpha sont rendues accessibles à un public restreint via les contributions au lancement du projet sur KickStarter. En septembre 2014, le jeu est disponible au grand public sur steam. Comme le nom du jeu le laisse entendre, on ne se bat dorénavant plus sur un territoire, mais sur différentes planètes.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Gamespy (2004) : Meilleur jeu de stratégie de tous les temps (liste du top 10)
  • PC Games (1998) : Meilleur jeu de tous les temps
  • PC Gamer : meilleur jeu de stratégie de tous les temps aux Gamer's Choice Award
  • Electric Playground (1998) : meilleur jeu de stratégie aux Blister Award Winner
  • GameSpot (1997) : Jeu de l'année
  • GameSpot (1997) : Meilleur jeu de stratégie de 1997
  • GameSpot (1997) : Meilleur jeu multijoueurs de 1997
  • GameSpot (1997) : Meilleure musique de jeu vidéo de 1997
  • Gamespot : Inclus dans la liste « Greatest Games of All Time »
  • GameSpot Reader's Choice Awards (1997) : Jeu de l'année 1997
  • GameSpot Reader's Choice Awards (1997) : Meilleur jeu de stratgégie 1997
  • Happy Puppy's Golden Fire Hydrant Award (1997) : Meilleur jeu de guerre
  • PC Guru Magazine (Hongrie) (1997) : Meilleur jeu de stratégie
  • Best RTS Game, GAME.EXE Magazine, Russia 1998
  • Best Game of the Year 1997, PC Soulces, France
  • Silver Trophy Award, PC Magazine Loisirs, France
  • Top Game Award for Five Consecutive Months, PC Jeux France
  • Best RTS Game 1997, Reader's Choice Award, PC Gamer Online
  • Best Real-Time Strategy Game 1997, The Adrenaline Vault
  • Best Strategy Game 1997, Reader's Award, Games Domain
  • 1997 Game of the Year, CompuNews
  • 1997 Best Sound/Music, GamePen
  • Best Strategy Game of 1997, Gamezilla.com
  • Game of the Year, Game Review Central
  • Best Real-Time Strategy Game of 1997, Ultra Game Players Magazine
  • CG Choice Award, Computer Gaming World, 1998
  • Best of the Best A+ Award, PC Games 1998
  • Family PC Tested-Recommended, Family PC 1998
  • Stamp of Approval, Computer Games Strategy Plus
  • Editor's Choice Award 1997, Online Gaming Review
  • Special Achievement in Music 1997, Online Gaming Review
  • Best Game of the Year 1997, Honorable Mention, Online Gaming Review
  • Best Game of 1997, Reader's Knockout Poll Award, Games Domain Review
  • Best PC Game of 1997, Video Games Palace
  • Gaming Product of the Year 1997, MeccaWorld
  • Best Strategy Game of 1997, Gamesmania
  • Gold Player Top-Rated 5 Star Award, PC Games Germany
  • Gold Award, PC Action Germany
  • Top Rated 5 Star Award 1997, PC Gaming World UK
  • Platin Award, PC Power
  • Innovation in Gaming Award 1997, PC Review
  • Editor's Choice Award, Game Worlds Network
  • Editor's Choice Award, Gaming Age
  • Editor's Choice Award 1997, All About Games
  • Awesome! Award 1997, Game Briefs
  • Killer Game Award 1997, The Cheater's Guild
  • OGR Preferred Award, Online Gaming Review
  • X-Picks Dazzler for 1997, Gamecenter
  • Hot! 4 Star Award, GAMERZedge
  • Hands-On Award, PC GamePro
  • Editor's Pick Award 1997, GameSpot
  • Buy Now! Award, San Francisco Guardian Plug & Play
  • Star Player Award, Games Machine
  • GamePower's 4-Lightning Bolt Award 1997
  • GamePen's Best of E3 Award 1997
  • Top 12 Games of Autumn, PC Games Europe
  • Hot Property Award 1997, MeccaWorld

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]