Toshihiro Hattori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Toshihiro Hattori
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Japon Japonaise
Naissance 23 septembre 1973
Lieu Préfecture de Shizuoka
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1994-2006 Drapeau : Japon Júbilo Iwata 446 (25)
2007-2009 Drapeau : Japon Tokyo Verdy 110 0(0)
2010-2011 Drapeau : Japon Gainare Tottori 071 0(4)
2012-2013 Drapeau : Japon Gifu 042 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1996-2003 Drapeau : Japon Japon 044 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Toshihiro Hattori (服部 年宏, Hattori Toshihiro?, né le 23 septembre 1973 à Shizuoka) est un footballeur japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que milieu défensif, Toshihiro Hattori fut international nippon à 44 reprises (1996-2003) pour 2 buts.

Il participa aux Jeux olympiques de 1996, où il joua tous les matchs et reçut deux cartons jaunes. Le Japon fut éliminé au premier tour.

Il fit partie des joueurs sélectionnés pour la Coupe d'Asie 1996, mais il ne joua aucun match. Le Japon fut éliminé en quarts. De même pour la Coupe du monde de football de 1998, où il ne joua aucun match et le Japon fut éliminé au premier tour.

Il participa à deux matchs sur de la Copa América 1999 (Pérou et Bolivie), mais le Japon fut éliminé au premier tour.

Il participa à la Coupe d'Asie des nations de football 2000, jouant cinq matchs sur les six (ratant le match contre le Qatar), et remporta le tournoi. Fort de cette victoire, le Japon participa à la Coupe des confédérations 2001, où il joua trois matchs sur cinq, et termina finaliste.

Pour la Coupe du monde de football de 2002, il ne fit qu'un seul match sur les quatre en tant que remplaçant contre la Russie. Le Japon fut éliminé en huitièmes-de-finale.

Il fit partie des joueurs sélectionnés pour la Coupe des confédérations 2003, mais il ne joua aucune minute. Le Japon fut éliminé au premier tour.

Il joua dans deux clubs, le Júbilo Iwata (1994-2006) et le Tokyo Verdy depuis 2007. Avec le premier, il remporta trois fois la J-League, trois supercoupes du Japon, un coupe de la Ligue, une coupe de l'Empereur, une ligue des champions asiatique et une supercoupe d'Asie. Il fit aussi partie de la J-League Best Eleven en 2001. Avec le second, il ne remporta aucun titre.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]