Toshiaki Nishioka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Toshiaki Nishioka
Fiche d’identité
Nom complet Toshiaki Nishioka
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Date de naissance 25 juillet 1976
Lieu de naissance Kakogawa, Japon
Taille 1,69 m (5 7)
Catégorie Poids coqs et super-coqs
Palmarès
  Professionnel
Combats 47
Victoires 39
Victoires par KO 24
Défaites 5
Matchs nuls 3
Titres professionnels Champion du monde poids super-coqs WBC (2009-2012)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Toshiaki Nishioka (西岡 利晃, Nishioka Toshiaki?) est un boxeur japonais né le 25 juillet 1976 à Kakogawa.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après quatre échecs contre Veeraphol Sahaprom (deux défaites et deux matchs nuls) pour le titre WBC des poids coqs, il devient champion du monde des super-coqs de cette fédération le 3 janvier 2009 en battant par arrêt de l'arbitre à la 12e reprise Genaro Garcia[1]. Il succède ainsi à Israel Vázquez qui a dû renoncer à ce titre pour se faire opérer suite à un décollement de la rétine.

Nishioka conserve sa ceinture le 23 mai 2009 en stoppant au 3e round à Monterrey le mexicain Jhonny Gonzalez[2],[3] et le 10 octobre également au 3e round contre Ivan Hernandez. Le 30 avril 2010, il bat à la 5e reprise Balweg Bangoyan[4]; le 24 octobre Rendall Munroe aux points[5] et le 8 avril 2011 Mauricio Javier Munoz par KO au 9e round[6]. Il poursuit sa série de victoires en remportant un succès de prestige aux points face à Rafael Márquez le 1er octobre 2011 puis laisse son titre vacant en mars 2012.

Nishioka est en revanche battu au 9e round par Nonito Donaire, champion IBF & WBO de la catégorie, le 13 octobre 2012.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Toshiaki Nishioka Stops Genaro Garcia (boxingscene.com)
  2. (en) Toshiaki Nishioka vs. Jhonny Gonzalez (boxrec.com)
  3. (fr) Nishioka conserve son titre (lequipe.fr)
  4. (fr) Nishioka conserve sa ceinture (lequipe.fr)
  5. (en) Brave Munroe falls short (skysports.com)
  6. (en) Nishioka KOs Munoz in 9 (fightnews.com)



Lien externe[modifier | modifier le code]