Tosawi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tosawi, ou Toshaway ou Toshua, (en français : « Broche d'argent », 1860 - 1875) était un chef des Comanches Penateka dans les années 1850 à 1870. Avec d'autre chefs, il lança de nombreux raids contre les colons du sud-ouest des États-Unis dans les années 1860. Lorsqu'en 1867, l'US Army lança une campagne de représailles, Tosawi fut l'un des premiers chefs comanches à se rendre aux forces américaines à Fort Cobb, dans l'Indian Territory. Lorsqu'il s'est présenté au général Philip Sheridan, il lui déclara dans un anglais approximatif : « Tosawi, bon Indien » (Tosawi, good indian), Sheridan a répliqué en disant : « Les seuls bons indiens que j'aie jamais vus étaient morts » (The only good Indians I ever saw were dead.) [1]. Tosawi ainsi que d'autres chefs indiens séjournèrent à Washington, en 1872, afin d'y négocier un traité de paix. Quelques photographies de Tosawi sont aujourd'hui disponibles grâce à la collection de George A. Addison[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Indian Territory Keepsakes Bear Witness to History
  2. George A. Addison photographs and tax document, circa 1890-1907. ; George A Addison; Charles Bell; Alexander Gardner; William E Irwin; William S Soule; (OCLC 58795201)