Torvosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Torvosaurus

Description de cette image, également commentée ci-après

Squelette reconstitué de Torvosaurus tanneri

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Super-famille Megalosauroidea
Famille Megalosauridae

Genre

Torvosaurus
Galton & Jensen, 1979

Espèces de rang inférieur

  • Torvosaurus tanneri Galton & Jensen, 1979
  • Torvosaurus gurneyi Hendrickx & Mateus, 2014

Synonymes

  • Edmarka Bakker et al., 1992

Torvosaurus est un genre de dinosaures théropodes carnivore appartenant au clade des Megalosauridae et ayant vécu au Kimméridgien-Tithonien (fin du Jurassique supérieur, il y a environ 150 millions d'années) dans ce qui est actuellement l'Amérique du Nord et le Portugal. On en connaît deux espèces, Torvosaurus tanneri et Torvosaurus gurneyi[1]. Torvosaurus tanneri est connu par un squelette partiel aux États-Unis et Torvosaurus gurneyi par quelques éléments osseux, dont un large maxillaire, au Portugal. Des estimations donnent à ce dinosaure une taille de plus de 11 mètres pour un crâne de plus de 150 centimètres, ce qui fait de lui un des plus grands prédateurs ayant existé sur la terre ferme à la fin du Jurassique. Ce grand théropode, qui rivalise en taille avec Tyrannosaurus, du Crétacé supérieur, devait se trouver à l'apex de la chaîne alimentaire au Jurassique supérieur ; il se nourrissait probablement de larges proies comme des sauropodes et des stégosaures, abondants à cette époque.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Torvosaurus fut nommé par Peter M. Galton et James A. Jensen en 1979 et dérive de la racine latine torvus voulant dire « sauvage », « cruel » et de la racine grecque sauros signifiant « reptile » ou « lézard ». L'espèce tanneri fut quant à elle dédiée à N. Eldon Tanner, premier conseiller de la première présidence de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (en anglais « The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints »)[2].

Découverte[modifier | modifier le code]

Vue sur la Dry Mesa Dinosaur Quarry où furent découverts les tout premiers ossements de Torvosaurus.

Les premiers éléments de Torvosaurus furent sortis de terre dès 1972 par James A. Jensen et Kenneth Stadtman dans une carrière de Dry Mesa, une petite ville du Conté de Montrose située dans la partie occidentale du Colorado. Les ossements furent découverts dans un grès lenticulaire fin à grossier dans la partie supérieure de la très célèbre Formation de Morrison qui avait déjà fourni un certain nombre de dinosaures renommés tels qu'Allosaurus, Diplodocus et Stegosaurus. Les restes désarticulés de dinosaures comprenaient alors des individus de toutes tailles allant de larges sauropodes à de petits ornithopodes qui semblaient appartenir à de nouvelles espèces. Parmi le matériel osseux collecté se trouvaient des restes d'un large théropode qui ne s'apparentait pas à d'autres théropodes préalablement connus comme Allosaurus, Ceratosaurus, Stokesosaurus et Marshosaurus, démontrant ainsi l'existence d'un nouveau taxon de théropodes au sein de l'écosystème de la Formation de Morrison. Les premiers éléments incluaient un certain nombre d'ossements crâniens et post-crâniens dont des os des membres antérieurs et postérieurs, des vertèbres, un bassin et une mâchoire inférieure. Néanmoins, seuls les membres antérieurs (humérus, radius, ulna, etc.) et un bassin complet (ischion, ilion, pubis) furent décris par Peter Galton & James Jensen en 1979 pour désigner la nouvelle espèce Torvosaurus tanneri[2]. Le matériel crânien, qui comprenait un prémaxillaire, un maxillaire, un dentaire, des dents isolées et un lacrymal, ainsi que les vertèbres cervicales et dorsales, fut décrit quelques années plus tard par Jensen[3] qui nommait également le nouveau clade des Torvosauridae. En 1991, l'ostéologie complète de ce nouveau théropode fut donnée par Brooks B. Britt qui rapporta la présence de nouveaux ossements crâniens et post-crâniens dont un postorbital, un jugal et un os carré[4].

Vue sur la Formation de Lourinhã au Portugal qui a fourni les premiers ossements européens de Torvosaurus.

Dès le début du XXIe siècle, de nouveaux éléments osseux rapprochés au genre Torvosaurus furent découverts en Europe, et plus précisément dans la Formation de Lourinhã du Portugal qui est contemporaine à la Formation de Morrison et qui englobe des faunes très similaires à celles d'Amérique du Nord[5]. Le premier élément à avoir été rapporté dans la littérature fut un large tibia excessivement massif décrit par Octávio Mateus et Miguel Telles Antunes en 2000[6]. Plus tardivement, un os maxillaire relativement complet et de très grande taille découvert par Aart Walen très précisément le 27 juillet 2003 sur la plage de Vermelha, non loin de Lourinhã, fut également rapporté en 2006 et témoigna de la taille particulièrement grande qui pouvait atteindre ce dinosaure théropode[5].

Description[modifier | modifier le code]

Moulage du crâne de Torvosaurus tanneri en vue latérale.

Torvosaurus tanneri était un grand théropode particulièrement robuste ; sa grande tête était munie d'une rangée de longues dents en forme de lames, dont certaines dépassaient les 10 centimètres[5].

Classification[modifier | modifier le code]

Les dernières études phylogénétiques portant sur le Tetanurae basaux placent Torvosaurus au sein du clade des Megalosauroidea, et plus spécifiquement celui des Megalosauridae au même titre que Dubreuillosaurus, Duriavenator, Afrovenator et Megalosaurus[7],[8],. Ce dernier genre, provenant du Jurassique moyen d'Europe, semble être le plus proche de Torvosaurus qui dès lors forme avec Megalosaurus le clade des Megalosaurinae.


Classification des Megalosauridae fondée sur l'étude cladistique de Roger Benson en 2009[8].


 Megalosauridae[9]

 Eustreptospondylus oxoniensis[10]




 Duriavenator hesperis[11]





 Torvosaurus tanneri[2]



 Megalosaurus bucklandii[12]





 Dubreuillosaurus valesdunensis[7]



 Afrovenator abakensis[13]






Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Christophe Hendrickx et Octávio Mateus, « Torvosaurus gurneyi n. sp., the Largest Terrestrial Predator from Europe, and a Proposed Terminology of the Maxilla Anatomy in Nonavian Theropods », Plos One, vol. 9, no 3,‎ 2014, e88905 (DOI 10.1371/journal.pone.0088905).
  2. a, b et c Galton, P.M. & Jensen, J.A., 1979. A new large theropod dinosaur from the Upper Jurassic of Colorado. Brigham Young University Geology Studies, 26: 1-12.
  3. Jensen, J.A. (1985) Uncompahgre dinosaur fauna: A preliminary report. Great Basin Naturalist, 45, 710–720.
  4. Britt, B.B. (1991) Theropods of Dry Mesa Quarry (Morrison Formation, Late Jurassic), Colorado, with emphasis on the osteology of Torvosaurus tanneri. Brigham Young University Geology Studies, 37, 1–72.
  5. a, b et c (en) Mateus, O., Walen, A. & Antunes, M.T., 2006. The large theropod fauna of the Lourinhã Formation (Portugal) and its similarity to the Morrison Formation, with a description of a new species of Allosaurus. In: Foster, J.R. & Lucas, S. G. R.M. (Eds.), Paleontology and Geology of the Upper Jurassic Morrison Formation. New Mexico Museum of Natural History and Science Bulletin, 36, pp. 123–129.
  6. Mateus, O. et Antunes, M.T., 2000. Torvosaurus sp. (Dinosauria: Theropoda) in the Late Jurassic of Portugal: Livro de Resumos do I Congresso Ibérico de Paleontologia, p. 115-117.
  7. a et b Allain, R., 2002. Discovery of megalosaur (Dinosauria, Theropoda) in the middle Bathonian of Normandy (France) and its implications for the phylogeny of basal Tetanurae. Journal of Vertebrate Paleontology, 22, 548–563.
  8. a et b Benson, R.B.J., 2009. A description of Megalosaurus bucklandii (Dinosauria: Theropoda) from the Bathonian of the United Kingdom and the relationships of Middle Jurassic theropods. Zoological Journal of the Linnean Society-London.
  9. Huxley, T. H. 1869. On the upper jaw of Megalosaurus. Quarterly Journal of the Geological Society of London 25:311–314.
  10. Walker, A.D., 1964. Triassic reptiles from the Elgin area: Ornithosuchus and the origin of carnosaurs. Phil. Trans. R. Soc. B 248:53-134
  11. Benson, R.B.J., 2008. A redescription of "Megalosaurus" hesperis (Dinosauria, Theropoda) from the Inferior Oolite (Bajocian, Middle Jurassic) of Dorset, United Kingdom. Zootaxa 1931: 57-67.
  12. Buckland, W., 1824. Notice on the Megalosaurus or great Fossil Lizard of Stonesfield. Transactions of the Geological Society of London, series 2, vol. 1: 390–396.
  13. Sereno, P.C., Wilson, J.A., Larsson, H.C.E., Dutheil, D.B. & Sues, H-D., 1994. Early Cretaceous dinosaurs from the Sahara. Science 266: 267-270.