Tortue serpentine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chelydra serpentina

Description de cette image, également commentée ci-après

Tortue serpentine

Classification selon TFTSG
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Chelonii
Ordre Testudines
Sous-ordre Cryptodira
Famille Chelydridae
Genre Chelydra

Nom binominal

Chelydra serpentina
(Linnaeus, 1758)

Synonymes

  • Testudo serpentina Linnaeus, 1758
  • Chelydra lacertina Schweigger 1812
  • Chelydra emarginata Agassiz 1857
  • Devisia mythodes Ogilby 1905
  • Chelydra osceola Stejneger 1918
  • Chelydra serpentina serpentina (Linnaeus, 1758)
  • Chelydra serpentina osceola Stejneger 1918

La Tortue serpentine (Chelydra serpentina) est une espèce de tortues de la famille des Chelydridae[1]. Autrefois seule espèce de son genre, deux de ses sous-espèces ont été élevées au rang d'espèces en 2010.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Elle a été introduite en Chine, au Japon, à Taïwan et dans certains États de l'ouest des États-Unis.

Description[modifier | modifier le code]

La tortue serpentine est aquatique et passe le plus clair de son temps sous la surface d'une pièce d'eau permanente, qu'il s'agisse d'une mare, d'un lac, ou d'un cours d'eau. Certaines peuvent vivre dans des environnements saumâtres, tels les estuaires ou les marais, comme les Everglades.

Cette tortue se montre peu, devient féroce quand on la dérange et peut infliger des blessures graves avec sa mâchoire, coupante comme un rasoir.

Écologie[modifier | modifier le code]

La chélydre serpentine est opportuniste par excellence. Elle se nourrit d'invertébrés divers, d'oiseaux, de petits mammifères, d'amphibiens, de serpents et de tortues (y compris les jeunes de sa propre espèce).

Reproduction[modifier | modifier le code]

Lors de l'accouplement, le mâle peut être très agressif envers la femelle. Celle-ci pondra entre 20 et 40 œufs.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Crâne.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Linnaeus, 1758 : Systema naturae per regna tria naturae, secundum classes, ordines, genera, species, cum characteribus, differentiis, synonymis, locis, ed. 10 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]