Torre Civica (Pavie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Torre Civica
Les vestiges de la tour et la coupole de la cathédrale
Les vestiges de la tour et la coupole de la cathédrale
Présentation
Nom local Torre Civica
Date de construction XIe et XVIe siècles, effondrement en 1989
Destination initiale Campanile
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Lombardie
Localité Pavie
Adresse Piazza del Duomo
Localisation
Coordonnées 45° 11′ 06″ N 9° 09′ 10″ E / 45.184872, 9.152842 ()45° 11′ 06″ Nord 9° 09′ 10″ Est / 45.184872, 9.152842 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Torre Civica

La Torre Civica de Pavie était une tour de la ville de Pavie, construite au XIe siècle, et jouxtant la cathédrale. De plan rectangulaire, elle faisait 78 m de haut.

Historique[modifier | modifier le code]

Entre 1583 et 1585, l'architecte Pellegrino Tibaldi dirigea les travaux de surélévation de la tour, afin d'y placer les cloches de la cathédrale jusqu'à la construction de son propre campanile.

Le 17 mars 1989, à 8 h 55 du matin, la Torre Civica s'effondra, tuant quatre personnes et en blessant quinze[1]. Il n'en restait plus que 8 000 m3 de gravats[2].

La tour n'a pas été reconstruite, mais certains éléments sont exposés au château des Visconti.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Laura Montanari, « Ma Pavia ha ancora paura », La Repubblica,‎ 22 mars 1989 (lire en ligne)
  2. (it) Enrico Bonerandi, « Un boatoe e l'antica torre si sbriciola », La Repubblica,‎ 18 mars 1989 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]