Torrazzo de Crémone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Torrazzo de Crémone
Le Torrazzo
Le Torrazzo
Présentation
Nom local Torrazzo di Cremona
Période ou style Renaissance
Date de construction XIIIe siècle
Dimensions 112.7 mètres
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Lombardie
Localité Crémone
Localisation
Coordonnées 45° 08′ 01″ N 10° 01′ 31″ E / 45.133742, 10.025181 ()45° 08′ 01″ Nord 10° 01′ 31″ Est / 45.133742, 10.025181 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Torrazzo de Crémone

Le Torrazzo de Crémone (en italien : Torrazzo di Cremona) est le campanile de la Cathédrale de Crémone (en Lombardie, Italie). Avec ses 112,7 mètres de haut, il constitue le deuxième campanile le plus haut du monde construit en maçonnerie (briques) après la tour de la Cathédrale bavaroise de Landshut, et devance la Torre del Mangia de Sienne.

Historique[modifier | modifier le code]

Selon la tradition populaire, la construction de la tour a commencé en 754.

Le Torrazzo est le campanile le plus haut d’Italie. Situé près du Duomo de Cremona, la construction du Torrazzo aurait débuté au XIIIe siècle pour s’achever au XIVe siècle. Plus de 500 marches permettent d’atteindre son sommet et d’y découvrir une vue imprenable sur la ville. 7 cloches attendent ici les visiteurs, la plus imposante desquelles affiche ses 3 100 kg.

Dans les faits, il a été construit en quatre étapes :

  • Une première datant des années 1230, jusqu'au troisième niveau.
  • Une seconde, entre 1250 et 1267, jusqu'au quatrième niveau.
  • Une troisième autour de 1284.
  • L'achèvement de la flèche en marbre en 1309.

Sa hauteur est inscrite dans une plaque intégrée dans le mur à la base du Torrazzo et indique 250 braccia et 2 onces cremonèses, ce qui dans l'ancien système de mesure de la ville correspond à environ 111 mètres.

Dans le quatrième étage du Torrazzo réside la plus grande horloge astronomique du monde[citation nécessaire]. Son diamètre est de 8 metres, elle y a été encastrée au XVIe siècle. Son mécanisme a été construit par Francesco et Giovan Battista Divizioli (père et fils), entre 1583 et 1588.

Le campanile est équipé de 7 cloches.

L'extérieur, à l'origine peint par Paolo Scazzola en 1483, et depuis repeint à plusieurs reprises, représente le ciel avec les constellations du zodiaque dans lesquelles se déplacent le Soleil et la Lune.

Des fouilles archéologiques faites dans les années 1980 ont permis la découvrir la présence de structures sous-jacentes qui sont censées être les restes d'une église plus ancienne (ou d'un cimetière associé à celle-ci), ou même de constructions romaines précédentes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • G. Galeati, Il Torrazzo di Cremona, Crémone 1928.
  • P. Ghidotti, Il Torrazzo di Cremona. Archeologia e storia di un monumento medievale.
  • F. Loffi, Il Torrazzo di Cremona, Crémone 1987.
  • M. T. Saracino, Il Torrazzo ed il suo restauro, Crémone 1978.
  • P. Ghidotti, Il Torrazzo di Cremona. Archeologia e Storia di un monumento medievale. Crémone 2000.
  • P. Ghidotti,I depositi archeologici del Torrazzo di Cremona. Crémone 1988.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]