Torpille marbrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La torpille marbrée (Torpedo marmorata) est un poisson vivant dans les eaux peu profondes entre 2 et 20 m de fond (exceptionnellement jusqu'à 100 m).

On la rencontre en Atlantique, des côtes anglaises jusqu'à l'Afrique du Sud, et en Méditerranée.

Description[modifier | modifier le code]

La torpille marbrée mesure de 60 à 100 cm de long pour un poids maximum de 3 kg.

Dans la région antérieure du corps, un organe électrique pair borde sa colonne vertébrale. Il peut produire et libérer une décharge électrique dont la tension peut atteindre de 40 à 220 V et l'intensité de 7 à 10 A à une fréquence pouvant aller jusqu'à 600 Hz. Même si ces décharges peuvent être très douloureuses, elles ne représentent pas de véritables dangers en elles-mêmes pour l'homme, bien qu'elles puissent être la cause d'accidents de plongée.

Pêche[modifier | modifier le code]

Ce poisson assez peu fréquent mord parfois sur les appâts destinés au poissons plats (soles et raies notamment). Il est recommandé de ne pas le prendre pour des raisons de sécurité. Si ce poisson est pris dans un filet, il faut utiliser un outil isolant comme un bâton de bois pour le libérer en évitant tout contact. Sa consommation peut être pratiquée sans danger à compter de la mort de l'animal.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Sa chair est appréciée, bien que fade comme celle de toutes les autres raies, avec une sauce au beurre blanc par exemple. Son foie bouilli deux minutes avec des herbes et dégusté sur un toast avec un morceau de beurre est apprécié de certains.

Reproduction[modifier | modifier le code]

C'est une espèce vivipare, la femelle mettant au monde de 5 à 35 petits.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :