Torpille Mark 46

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hélicoptère français Lynx muni de la torpille mk 46.
Torpille MK-46 d'exercice lancée à partir du tube lance-torpilles du navire américain USS Mustin.
La Mark 46 tirée depuis un avion de patrouille maritime, ici le Boeing P-8 Poseidon
La Mark 46 tirée depuis un Sikorsky SH-60 Seahawk

La torpille Mark 46 (Mk 46 torpedo en anglais) est une torpille aérienne utilisée dans la lutte anti-sous-marine. La torpille est une des pièces maitresses de l'armement léger américain et de l'OTAN dans ce domaine.

Historique[modifier | modifier le code]

La torpille, sortie en 1967 en version Mod O, en est actuellement à sa version Mod 5. Elle est en cours de remplacement par les torpilles Mark 50 et Mark 54.

Caractéristique de la torpille Mark 46 Mod 5[modifier | modifier le code]

Torpille Yu-7[modifier | modifier le code]

La torpille chinoise Yu-7 serait basée sur la version Mod 1 de la Mk 46[3]. Elle est utilisée par la République populaire de Chine dans la lutte anti-sous-marine au départ de bateaux ou d'hélicoptères[4].

Dotation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) Vincent C. Thomas, The Almanac of Seapower 1987, Navy League of the United States, 1987, p. 190-191. ISBN 0-9610724-8-2
  2. a, b et c (en) Norman Polmar, « The Ships and Aircraft of the U.S. Fleet: Torpedoes », United States Naval Institute Proceedings, novembre 1978 p. 160
  3. (en) Chinese Defence Today, “YU-7 Anti-Submarine Torpedo”
  4. (en) (Chinese language)
  5. Weapon - Mk. 46 torpedo

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Torpille comparables[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]