Torpedo panthera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Torpedo panthera

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Torpedo panthera

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Chondrichthyes
Sous-classe Elasmobranchii
Super-ordre Euselachii
Ordre Torpediniformes
Famille Torpedinidae
Genre Torpedo

Nom binominal

Torpedo panthera
Olfers, 1831

Répartition géographique

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition géographique de Torpedo panthera.

Statut de conservation UICN

DD  : Données insuffisantes

La Torpille panthère (Torpedo panthera) est un poisson appartenant à la famille des Torpedinidae.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce présente un corps discoïde se terminant par une queue robuste dépourvue d'épines. Les deux nageoires dorsales arrondies sont disposées très en arrière et les nageoires pelviennes sont nettement visibles à la base de la queue. La face dorsale est mouchetée de taches jaune brunâtre. Le ventre est blanc.

Distribution[modifier | modifier le code]

Ce poisson peuple la Mer Rouge et l'Océan Indien occidental.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce vit sur le sable, parfois près des récifs et souvent à faible profondeur. Toutefois, elle peut aller jusqu'à 110 m. Pour échapper à ses prédateurs elle s'enfouit, en quelques secondes, dans le sable.

Comportement[modifier | modifier le code]

Cette espèce consomme des crustacés, des annélides et des petits poissons qu'elle paralyse grâce à des organes électriques situés sur les côtés du corps. Ces organes sont constitués de tissus musculaires modifiés. Ils sont capables de produire des décharges de 100 à 220 volts. Ces dernières ne sont pas vraiment dangereuses pour l'homme mais peuvent occasionner une inconscience temporaire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Siliotti A. (2006) Poissons de la Mer Rouge. Geodia Edizioni, Vérone, 287 p.

Référence[modifier | modifier le code]

  • Olfers, 1831 : Die Gattung Torpedo in ihren naturhistorischen und antiquarischen Beziehungen erläutert. p. 1-35.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :