Tord Gustavsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tord Gustavsen

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tord Gustavsen en 2007.

Informations générales
Naissance 5 octobre 1970 (43 ans)
Oslo, Drapeau de la Norvège Norvège
Activité principale Pianiste
Genre musical Jazz
Instruments Piano
Labels ECM

Tord Gustavsen est un pianiste norvégien de jazz, né à Oslo le 5 octobre 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Tord Gustavsen a étudié au conservatoire de Trondheim et à l'université d'Oslo.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2003, il enregistre Changing Places avec son trio (Jarle Vespestad à la batterie, Harald Johnsen à la contrebasse) pour le label ECM qui obtient d'excellentes critiques[réf. nécessaire]. Lors de la sortie de The Ground en 2005, toujours pour ECM, il obtient un succès populaire considérable et inhabituel, étant même classé dans le hit-parade pop norvégien[1].

Gustavsen est très sensible à la tradition du jazz[1], son trio privilégie les tempos lents, la délicatesse et les climats tranquilles. Sa musique est parfois critiquée pour être monotone[2],[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Tord Gustavsen Trio[modifier | modifier le code]

  • Changing Places (2003)
  • The Ground (2004)
  • Being There (2007)
  • Restored, Returned (2010)

Aire & Angels[modifier | modifier le code]

  • Aire & Angels (1999)
  • Aire & Angels II (2002)

Nymark Collective[modifier | modifier le code]

  • First meeting (2000)
  • Contemporary tradition (2002)
  • Bessie Smith Revisited - Live in concert (2008) - avec Kristin Asbjørnsen

Silje Nergaard[modifier | modifier le code]

  • Port of call (2000)
  • At first light (2001)
  • Nightwatch (2003)
  • The Essential + Live in Koln[DVD] (2005)

SKRUK[modifier | modifier le code]

  • SKRUK / Rim Banna Krybberom (2003)
  • SKRUK / Torun Sævik / Cecilie Jørstad Sommerlandet (2004)
  • SKRUK / Nymark Collective dype stille sterke milde (2006)

Tord Gustavsen Quartet[modifier | modifier le code]

  • The Well (2012)
  • Extended Circle (2014)

Autres participations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Steve Lake et Paul Griffiths, Horizons touched: the music of ECM, Granta UK,‎ 2007 (ISBN 978-1-86207-880-2) [détail des éditions], pp. 355-356
  2. Critique de Changing Places, Citizen Jazz, 5 mai 2003
  3. Critique de The Ground, Chronicart

Liens externes[modifier | modifier le code]