Toqtaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ghiyas ed-din Toqtaï (ou Toqto’a) (mort en 1312) est le khan de la Horde d'or de 1290 à 1312.

Fils de Mengü Temür, il est porté au pouvoir par Nogaï, dont il se débarrasse de la tutelle après sa victoire sur les rives du Dniepr en 1299 grâce à l'appui de troupes auxiliaires russes. Nogaï est tué dans la bataille.

En 1307 Toqtaï fait arrêter des commerçants européens séjournant à Saraï, sa capitale. Il envoie une armée à Caffa contre les Génois de Crimée responsable du rapt d’enfants tatars vendus dans les pays musulmans et les chasse de la ville en 1308.

Après sa mort en août 1312, il a pour successeur son neveu Özbeg, fils de Toghrul et petit-fils de Mengü Temür.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]