Too $hort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Too $hort

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Too $hort au Martin Luther's Rebel Soul Fest de San Francisco en juillet 2008

Informations générales
Surnom $hort Dog
Nom de naissance Todd Anthony Shaw
Naissance 28 avril 1966 (48 ans)
Los Angeles, Californie
Activité principale Rappeur, producteur, acteur
Genre musical G-funk, gangsta rap, rap old school, rap west coast, rap hardcore, hip-hop alternatif, hyphy, crunk
Années actives Depuis 1982
Labels Jive

Too $hort, de son vrai nom Todd Anthony Shaw, (28 avril 1966 à Los Angeles, Californie – ), est un rappeur américain. C'est l'un des pionniers du rap américain, spécialisé dans le pimp rap, le G-funk et plus récemment dans le hyphy et le crunk.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Los Angeles, sa famille part vivre à Oakland lorsqu'il est encore jeune. Il y fait l'apprentissage de la grande pauvreté, de la rue, de la drogue, des prostituées, de la violence policière, autant de thèmes qui resteront dans ses morceaux, y compris lorsqu'il quittera sa ville pour aller s'installer à Atlanta en 1996. Contrairement à d'autres rappeurs, Too $hort a bénéficié d'une scolarité plus avancée.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1987, Too $hort sort son premier album, Born to Mack. Avant cela, il vendait des cassettes de ses premiers raps à l'arrière de sa voiture avec Freddy B dès 1983. On raconte qu'il en aurait vendu plus de 50 000 copies, parfois personnalisées, sans même avoir jamais signé de contrat. Too $hort est le premier rappeur, avec Ice-T, à connaître la censure Parental Advisory Explicit Content. Deux de ses tubes de l'époque sont Blowjob Betty et She's a Bitch.

En 1998, le magazine The Source classe l'album Born to Mack parmi les 100 meilleurs albums de rap[1].

Ses thèmes musicaux favoris sont les proxénètes (il se fait passer pour un vrai « pimp »), les prostituées (il invente avec Freddy B. le mot, aujourd'hui souvent repris par les rappeurs, « biatch ! »), le récit de ses aventures sexuelles et les « beefs » avec d'autres rappeurs (The Luniz, Kurupt). Ses textes sont très crus, souvent obscènes envers les filles faciles et les prostituées, ce qui ne l'empêche pas de recourir à un certain humour et second degré dans ses morceaux (notamment sur sa petite taille).

Il a collaboré avec de nombreux rappeurs et chanteurs : Jay-Z, Lil' Kim, will.i.am, Ice Cube, Dr. Dre, Snoop Dogg, Jagged Edge, Petey Pablo, DPG, N.O.R.E., Eazy-E, The Notorious B.I.G., Tupac Shakur, Diddy, George Clinton, Xzibit, Wiz Khalifa, E-40, Keith Sweat, Kid Cudi ou encore K-Ci & Jojo.

Directeur de la maison de production $hort Records (qui a lancé les Nation Riders et plus récemment le groupe The Pack dont le titre My Vans est un tube international), dont le slogan est « In platinium we trust », il a également dirigé une autre maison de production plus ancienne, Dangerous Music, qui a notamment lancé le rappeur Goldie, mais également Spice 1. Depuis 2005, il est à la tête d'une nouvelle équipe (des rappeurs de la Baie de San Francisco et d'Atlanta) et d'un nouveau sous-genre de rap, le hyphy.

Sa musique, contrairement à nombre de rappeurs, fait souvent place aux vrais musiciens : guitare, basse, synthétiseur, batterie. Ses rythmes s'inspirent entre autres du blues et du funk.

Début 2006, il sort la mixtape PIMP Inc qui regroupe des nouveaux sons et des guests tels que The Game, 50 Cent ou encore Pimp C.

L'album Blow the Whistle (2006), dont le single éponyme a bien marché aux États-Unis mais également au Canada et en Angleterre, reste dans le même style de thèmes abordés. Les invités sont en outre Snoop Dogg, will.i.am des Black Eyed Peas, Pimp C, David Banner, Jazze Pha (qui produit presque tout l'album), E-40, Kurupt et Daz. La même année, il collabore avec Kelis sur le titre Bossy.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Don't Stop Rappin'
  • 1986 : Raw, Uncut, and X-Rated
  • 1987 : Players
  • 1987 : Born to Mack (Disque d'or aux États-Unis)
  • 1988 : Life Is...Too $hort (2x Disque de platine aux États-Unis)
  • 1990 : Short Dog's in the House (Disque de platine aux États-Unis)
  • 1992 : Short the Pimp (2x Disque de platine aux États-Unis)
  • 1993 : Get In Where You Fit In (Disque de platine aux États-Unis)
  • 1993 : Greatest Hits, Vol. 1: The Player Years, 1983-1988
  • 1995 : Cocktails (Disque de platine aux États-Unis)
  • 1996 : Gettin It (Album Number Ten) (Disque d'or aux États-Unis)
  • 1997 : Greatest Hits
  • 1999 : Can't Stay Away (Disque de platine aux États-Unis)
  • 2000 : You Nasty (Disque d'or aux États-Unis)
  • 2001 : Chase the Cat
  • 2002 : What's My Favorite Word?
  • 2003 : It's About Time
  • 2003 : Married to the Game (Disque d'or aux États-Unis)
  • 2006 : Blow the Whistle
  • 2007 : Bible of a PIMP
  • 2007 : Get Off The Stage
  • 2010 : Still blowin'
  • 2012 : No Trespassing

Collaborations[modifier | modifier le code]

Too $hort est apparu en tant que rappeurs dans environ 100 albums et projets dont voici les plus importants dans l'ordre alphabétique :

  • Ant Banks : 2 Kill A G (feat. Too $hort, Spice 1)
  • Ant Banks : 4 Tha Hustlas (feat. Too $hort, 2Pac, MC Breed)
  • Ant Banks : Big Thangs (feat. Too $hort, Ice Cube)
  • Ant Banks : Clownin' With The Crew (feat. Too $hort, The Dangerous Crew)
  • Ant Banks : Fuckin' Wit Banks (feat. Too $hort, Goldy)
  • Ant Banks : The Loot (feat. Too $hort)
  • Ant Banks : Only Out to Fuck (feat. Too $hort, Goldy, Pooh:Man)
  • Ant Banks : Pervin' (feat. Too $hort, E:40)
  • Ant Banks : Players Holiday (feat. Too $hort, Mac Mall, Rappin' 4:Tay)
  • Al Gator : Get Wit It (Hustle Hard) (feat. Too $hort)
  • Badwayz : Make Money Money (feat. Too $hort, Young Bleed)
  • B-Legit : So International (feat. Too $hort)
  • Bun B : Who need a bitch (feat. Too $hort, Juvenile)
  • C-Bo : Pimpin and Jackin (feat. Too $hort)
  • D4L : Make It Rain (feat. Too $hort, Kool Ace, Sweetz)
  • Dave Hollister : Came in the Door Pimpin (feat. Too $hort)
  • David Banner : Take Your Bitch (feat. Too $hort)
  • Daz Dillinger : Bitch Bitch Bitch Make Me Rich (feat. Too $hort)
  • Daz Dillinger : It Might Sound Crazy (feat. Too $hort)
  • Daz Dillinger : It Might Sound Crazy (remix) (feat. Too $hort)
  • D-Nice : Check Yourself (feat. Too $hort)
  • D-Shot : True Worldwide Playaz (feat. Too $hort, Spice 1)
  • E-40 : Doin' The Fool (feat. Too $hort, Pimp C, Pastor Troy)
  • E-40 : Earl That's Yo Life (feat. Too $hort)
  • E-40 : From The Ground Up (feat. Too $hort, Jodeci)
  • E-40 : Rappers' Ball (feat. Too $hort, K:Ci)
  • E-40 : Yee (feat. Too $hort, Budda)
  • E-A-Ski : Check the Resume (feat. Too $hort)
  • Eightball : Can't Stop (feat. Too $hort, MJG)
  • Erick Sermon : Fat Gold Chain (feat. Too $hort)
  • Foxy Brown : Baller Bitch (feat. Too $hort, Pretty Boy)
  • Goldy : The Game Is Sold, Not Told (feat. Too $hort)
  • Ice-T : Don't Hate The Playa (feat. Too $hort)
  • Jahari : A Playa Know (feat. Too $hort)
  • Jay-Z : A Week Ago (feat. Too $hort)
  • Jay-Z : Real Niggaz (feat. Too $hort)
  • J-Dubb : Life (feat. Too $hort)
  • Jermaine Dupri : Jazzy Hoes (feat. Too $hort, Eightball, Youngbloodz, Mr. Black)
  • Jim Crow : Holla at a Playa (remix) (feat. Too $hort)
  • Jim Crow : That Drama (Baby's Momma) (feat. Too $hort, Jazze Pha)
  • JT Money : Somethin' Bout Pimpin (feat. Too $hort)
  • Keith Murray : Ride Wit Us (feat. Too $hort, Redman, Erick Sermon)
  • Keith Sweat : Love Jones (feat. Too $hort, Erick Sermon, Playa)
  • Kelis : Bossy (feat. Too $hort)
  • Kid Cudi : "Girls" (feat. Too $hort)
  • Kock D Zel : Pimp Bones (feat. Too $hort)
  • The Notorious B.I.G. : Big Booty Hoes (feat. Too $hort)
  • The Notorious B.I.G. : The World is Filled (feat. Too $hort, Puff Daddy, & Carl Thomas)
  • Scarface : Game Over (feat. Too $hort, Ice Cube, & Dr. Dre)
  • Scarface : Fuck Faces (feat. Too $hort, Tela & Devin The Dude)
  • Sublime : Free Loop Dub/Q:Ball (He's the second rapper on Q:Ball)
  • Shawnna : Gettin' Some (Remix) (feat. Too $hort, Lil Wayne, Pharrell Williams & Ludacris)
  • Tupac : Thug Passion Part 2 : Unreleased : (feat. Too $hort)
  • T-Pain : I'm N Luv (Wit A Stripper) (Remix) (feat. Too $hort, Twista, Pimp C, Paul Wall, & MJG)
  • Twista : Pimp On (feat. Too $hort and Eightball)
  • UGK : Pimpin Ain't No Illusion (feat. Too $hort)
  • Wiz Khalifa : On My Level (feat. Too $hort)
  • Lady Gaga Jewels & Drugs ( feat T.I , Too $hort and twista)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Source 100 Best Rap Albums », Rocklistmusic.com (consulté le 8 février 2013)