Tony Watson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Tony Watson Baseball pictogram.svg
Tony Watson, June 13, 2012.jpg
Pirates de Pittsburgh - No  44
Lanceur de relève
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
8 juin 2011
Statistiques de joueur (2011-2014)
Victoires-défaites 20-7
Moyenne de points mérités 2,63
Retraits sur des prises 225
Équipes

Tony Watson (né le 30 mai 1985 à Sioux City, Iowa, États-Unis) est un lanceur de relève gaucher des Ligues majeures de baseball jouant avec les Pirates de Pittsburgh.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur de l'Université du Nebraska à Lincoln[1], Tony Watson est drafté en 9e ronde par les Pirates de Pittsburgh en 2007.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts dans les majeures le 8 juin 2011 dans un match des Pirates contre les Diamondbacks de l'Arizona. Amené en relève avec un score égal et un coureur en position de marquer au deuxième but pour l'adversaire, Watson met fin à la menace en retirant sur des prises les deux frappeurs des Diamondbacks[2].

Watson apparaît au monticule dans 43 matchs des Pirates à sa saison recrue. Six fois en juin, il prépare avec succès l'entrée dans le match du stoppeur de l'équipe, Joel Hanrahan, qui a pour mission de protéger l'avance des siens en neuvième manche[3]. Dix fois dans l'année, Watson s'acquitte avec succès de cette tâche[3]. Il mérite sa première victoire dans les majeures le 20 août sur les Reds de Cincinnati[3] et complète l'année avec deux gains, deux défaites et une moyenne de points mérités de 3,95 en 41 manches lancées.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Watson est pour la première fois invité au match des étoiles[4] en 2014, une saison où il est le lanceur qui apparaît dans le plus grand nombre de matchs dans la Ligue nationale[5]. En 78 parties jouées et 77 manches et un tiers lancées, il maintient une moyenne de points mérités de 1,63 qui est la meilleure de la saison pour les Pirates[6]. Il remporte 10 victoires contre seulement deux défaites, réalise deux sauvetages et réussit 81 retraits sur des prises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :