Tony Hurel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tony Hurel
Image illustrative de l'article Tony Hurel
Tony Hurel lors du Tour de l'Ain 2011
Informations
Nom Hurel
Prénom Tony
Date de naissance 1er novembre 1987 (26 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe actuelle Europcar
Spécialité puncheur/sprinter[1]
Équipe amateur
2006-2007
2008-2010
CA Mantes-la-Ville
Vendée U
Équipe professionnelle
08.2009-12.2009
08.2010-12.2010
2011-
BBox Bouygues Telecom (stagiaire)
BBox Bouygues Telecom (stagiaire)
Europcar

Tony Hurel, né le 1er novembre 1987 à Lisieux, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Europcar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'équipe Vendée U à partir de 2007, Tony Hurel effectue la fin de saison 2009 en tant que stagiaire au sein de l'équipe professionnelle BBox Bouygues Telecom, dont Vendée U constitue la réserve. Faute de place disponible dans l'effectif, Jean-René Bernaudeau, manager de l'équipe Bbox Bouygues Telecom, ne peut offrir de contrat professionnel à Tony Hurel. Il termine l'année à la sixième place du classement national de la Fédération française de cyclisme (FFC)[2]. Fin 2010, il est à nouveau stagiaire dans cette équipe et signe cette fois un contrat afin d'y devenir coureur professionnel en 2011. Vainqueur notamment du Circuit des plages vendéennes, de Paris-Conneré et d'une étape du Tour de la Manche, il est quatrième du classement national de la FFC à l'issue de cette saison. Après une période de doutes quant à l'avenir de l'équipe, en raison de la fin du partenariat de Bouygues Telecom, un nouveau sponsor principal est trouvé tardivement : la société Europcar, qui donne son nom à l'équipe en 2011.

Durant sa première année chez les professionnels, il s'illustre lors des Championnats de France de cyclisme sur route en se glissant dans l'échappée matinale en compagnie notamment de son coéquipier Pierre Rolland. Dans le final, sa présence dans cette échappée lui permet de donner ses dernières forces pour son leader Thomas Voeckler qui finit troisième de la course derrière Sylvain Chavanel de la Quick Step et Anthony Roux de la FDJ.

Tony Hurel se décrit comme un puncheur-sprinter[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Tony Hurel : « Ne pas manquer les occasions » », sur cyclismag.com,‎ 14 janvier 2011 (consulté le 14 janvier 2011)
  2. « Classement FFC : Plouhinec 1er », sur directvelo.com,‎ 5 octobre 2009 (consulté le 14 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :