Tomorrow Never Dies (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la chanson. Pour le film, voir Demain ne meurt jamais.

Tomorrow Never Dies

Single par Sheryl Crow
extrait de l'album Demain ne meurt jamais
Sortie 1997
Enregistré 1997
Durée 4:50
Genre rock
Auteur Sheryl Crow, Mitchell Froom
Producteur Mitchell Froom
Label A&M Records

Singles par Sheryl Crow

Singles par James Bond

Tomorrow Never Dies est un single de Sheryl Crow, servant de générique d'entrée au film de James Bond Demain ne meurt jamais (Tomorrow Never Dies) sorti en 1997.

Création[modifier | modifier le code]

La chanson du générique d'entrée a été choisie après une sorte de « compétition » entre divers artistes comme Saint Etienne, Sheryl Crow, Pulp, Marc Almond et David Arnold. La chanson de ce dernier, logiquement intitulée "Tomorrow Never Dies", est chantée par k.d. lang et s'inscrit dans la lignée des John Barry/Shirley Bassey de la saga. Mais les producteurs préfèrent la chanson de l'américaine Sheryl Crow, plus connue à l'époque. La version de David Arnold est cependant conservée, renommée "Surrender" et utilisée comme générique de fin[1].

Track listing[modifier | modifier le code]

CD single
  1. "Tomorrow Never Dies" (Sheryl Crow, Mitchell Froom) – 4:47
  2. "Strong Enough" (Bill Bottrell, David Baerwald, Crow, Kevin Gilbert, Brian MacLeod, David Ricketts) – 3:10
CD single Drapeau de l’Union européenne
  1. "Tomorrow Never Dies" (Crow, Froom) – 4:47
  2. "The Book" (Crow, Jeff Trott) – 4:34
  3. "No One Said It Would Be Easy" (Bottrell, Crow, Gilbert, Dan Schwartz) – 5:29
  4. "Ordinary Morning" (Crow) – 3:55

Distinctions[modifier | modifier le code]

La chanson est nommée dans la catégorie meilleure chanson originale lors de la 55e cérémonie des Golden Globes en 1998, ainsi qu'aux Grammy Awards 1999 dans la catégorie meilleur titre écrit pour la télévision, le cinéma ou un programme spécial[2]. À chaque fois, la chanson est battue par "My Heart Will Go On" de Céline Dion.

Critique[modifier | modifier le code]

Jim Farber d'Entertainment Weekly est assez négatif sur la chanson, expliquant que « la musique de Crow est plutôt juste, mais sa voix fragile manque de la qualité d'opéra des meilleurs interprètes des Bond, comme Shirley Bassey, Tom Jones, ou même Melissa Manchester. Tomorrow Never Dies ne devrait être pour ses oreilles seulement »[3]. Il ajoute que le choix de Crow était le pire depuis a-ha et le titre "The Living Daylights" pour Tuer n'est pas jouer[3].

Le magazine Rolling Stone est tout aussi critique, et pense que le son de k.d. lang était bien meilleur[4].

Positions dans les charts[modifier | modifier le code]

Classement / pays (1997) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA Charts) 65
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control Charts) 52
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[5] 28
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Top 100) 43
Drapeau de la Suisse Suisse (Swiss Music Charts) 12
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart) 12

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tomorrow Never Dies Soundtrack - FilmTracks.com
  2. (en) Awards - Internet Movie Database
  3. a et b (en) "Tomorrow Never Dies" musical review - Entertainment Weekly
  4. (en) « Crow, Sheryl Crow Debuts At No. 11 », Rolling Stone,‎ December 17, 1997 (consulté le November 12, 2011)
  5. http://tsort.info/music/w0k04f.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]