Tommy Karevik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tommy Karevik

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tommy Karevik au festival Bang Your Head!!! 2012, en Allemagne.

Informations générales
Naissance 1er novembre 1981 (33 ans)
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale Chanteur
Genre musical Metal progressif, power metal, metal symphonique
Instruments Chant, guitare
Années actives 2004 à aujourd'hui
Influences Jørn Lande
Site officiel http://www.kamelot.com http://www.seventhwonder.nu

Tommy Karevik (né le 1er novembre 1981 à Botkyrka, comté de Stockholm, Suède) est un chanteur suédois. Il fait notamment partie des groupes de metal Seventh Wonder et Kamelot.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Tommy est né le 1er novembre 1981 à Botkyrka, une banlieue au sud de Stockholm, en Suède[1]. Il fait partie d’une famille où la musique occupe une place importante[2]. Jenny, sa sœur cadette, est aussi chanteuse et l'accompagne dans plusieurs pièces de Seventh Wonder[3],[4].

Tommy n'a suivi aucune formation en tant que chanteur et a appris à chanter par lui-même[5]. Ses principales influences vocales sont Jørn Lande, Russell Allen, Queen, Michael Jackson et Céline Dion[6].

Lorsqu’il n’est pas en tournée, il travaille comme pompier à Stockholm[7].

Débuts[modifier | modifier le code]

Tommy se met au chant à un jeune âge pour le plaisir. Vers la cinquième ou la sixième année, il s’inscrit à la chorale de son école primaire. Il est l’un des deux seuls garçons à en faire partie. À douze ans, il assiste à l’opéra The Phantom of the Opera avec sa mère, et est complètement renversé par la musique et l’ambiance[8].

Tommy entreprend par la suite des études en nature et en sciences au collège, où il fait la rencontre de Johan Larsson, un musicien et guitariste. À 16 ans, il commence à jouer de la guitare et à écrire des chansons en suédois. Il fonde avec Larsson un petit groupe appelé « Johan and Tommy Band ». C’est d’ailleurs cet ami qui l’initie à des groupes comme Sonata Arctica, Symphony X, Dream Theater, et aux projets de Jørn Lande. Tommy installe un micro à la maison et commence à chanter en essayant d’imiter la voix de Lande et des autres artistes qu’il admire[9].

En 2004, Stefan Lindholm demande à Tommy d’écrire les mélodies et de chanter pour les démos d’un projet appelé Vindictiv. Après avoir entendu ces démos, les membres de Seventh Wonder communiquent avec lui et l'invitent à effectuer une audition pour remplacer le chanteur qui vient de quitter le groupe. Il accepte et obtient le poste[6].

Seventh Wonder[modifier | modifier le code]

Tommy est embauché par la formation de metal progressif Seventh Wonder en 2005 tout juste avant le lancement du premier album, Become, enregistré avec l'ancien chanteur Andi Kravljaca. Après l’arrivée de Tommy, Seventh Wonder effectue une courte tournée pour promouvoir l’album. Le groupe retourne ensuite en studio, impatient de produire du nouveau matériel avec Tommy. Waiting in the Wings est ainsi lancé en 2006 et reçoit des critiques très positives. Le chant puissant de Tommy devient alors l’une des signatures du groupe. En 2008, Seventh Wonder sort un nouvel album concept intitulé Mercy Falls, qui est encensé par la critique. Deux ans plus tard, The Great Escape, quatrième opus du groupe, voit le jour[10].

Le groupe travaille actuellement à la préparation de son cinquième album[11].

Firecracker[modifier | modifier le code]

En 2010, Tommy se joint à Firecracker, le deuxième projet de Stefan Lindholm après Vindictiv. Il enregistre l’album Born of Fire avec ce dernier ainsi qu’avec le claviériste Pontus Larsson, le bassiste Fredrik Folkare et le drummer Hasse Worzel[12].

Kamelot[modifier | modifier le code]

En 2010, Tommy reçoit un appel de Thomas Youngblood, guitariste et fondateur du groupe de power metal symphonique américain Kamelot. Ce dernier vient d’apprendre que son chanteur, Roy Khan, ne pourra pas être présent au ProgPower USA en raison de gros problèmes de santé. Comme Seventh Wonder est aussi au programme du festival, Thomas demande à Tommy de remplacer Khan pour le spectacle. Tommy accepte de chanter une ou deux chansons seulement, car il ne connaît pas les titres du groupe et n’a pas suffisamment de temps pour les apprendre[13]. C’est finalement Fabio Lione (de Rhapsody of Fire) qui prend les rênes de Kamelot pour le reste de la tournée[14]. Entre temps, la formation annonce que Roy Khan a décidé de quitter définitivement le groupe[15]. Durant la tournée européenne de 2011, Tommy rejoint de nouveau Kamelot en tant que choriste. Il chante également quelques morceaux en solo, notamment EdenEcho et Center of the Universe[16].

Le 22 juin 2012, Kamelot annonce que Tommy a été choisi pour remplacer officiellement Roy Khan[17], parmi les quelque 800 chanteurs qui avaient présenté leur candidature[18]. Le groupe entreprend une tournée nord-américaine en première partie de Nightwish au début de l’automne, puis se rend par la suite en Europe. Le public réserve un accueil chaleureux à Tommy[19].

Silverthorn, le premier album de Kamelot avec Tommy au chant, est lancé en octobre 2012 et reçoit d’excellentes critiques. Plusieurs parlent d’une renaissance de Kamelot. Tommy participe activement à la création de cet album, écrivant en partie les mélodies et les paroles, avec l’aide du producteur Sascha Paeth[20],[21].

La formation entreprend une tournée mondiale pour promouvoir Silverthorn au printemps 2013. En plus des dates annoncées pour l’Asie, l’Amérique du Nord et l’Europe, Kamelot visite l’Australie pour la toute première fois[22]. En automne 2013, la seconde partie de la tournée se produit en Europe du Nord avec entre autres un gros passage en Allemagne, la France étant cette fois hors du circuit.

Discographie[23][modifier | modifier le code]

Seventh Wonder[modifier | modifier le code]

  • Waiting in the Wings (2006)
  • Mercy Falls (2008)
  • The Great Escape (2010)

Firecracker[modifier | modifier le code]

  • Born of Fire (2010)

Kamelot[modifier | modifier le code]

  • Silverthorn (2012)

Pellek[modifier | modifier le code]

  • My Demons (2010) - Chanteur invité
  • Bag of Tricks (2012) - Chanteur invité pour la pièce Stare Into My Eyes

Références[modifier | modifier le code]

  1. Spirit of Metal Biographie de Tommy Karevik
  2. Blabbermouth New Kamelot Singer Has No Intention Of Leaving Seventh Wonder, 23 juin 2012
  3. Audio Intimacy The Great Escape – Seventh Wonder (2010), 19 septembre 2012
  4. Sea of Tranquility Seventh Wonder: The Great Escape
  5. USA Progressive Music - E-zine for the Progressive Music fan Entrevue avec Tommy Karevik, 9 décembre 2010
  6. a et b Kamelot France Tommy Karevik : plongée en pensées profondes - interview par Kamelot Allemagne, 21 février 2013
  7. Blabbermouth New Kamelot Singer: "I Can Only Be Myself And Give It All I've Got", 17 août 2012
  8. Site officiel de Kamelot Biographie de Tommy Karevik
  9. StormBringer - The Austrian Heavyzine Entrevue avec Tommy Karevik, 24 mai 2011
  10. Site officiel de Seventh Wonder
  11. Metal Storm Seventh Wonder - Releasing New Album This Year, 1er janvier 2013
  12. Rocktopia Firecracker debut due out on Escape, 10 mars 2010
  13. Stormbringer - The Austrian Heavyzine Entrevue avec Tommy Karevik, 24 mai 2011
  14. Site officiel de Kamelot US shows announced! Singer update…, 16 décembre 2010
  15. Site officiel de Kamelot Kamelot Statement, 22 avril 2011
  16. Metal Storm Profil de Tommy Karevik
  17. Site officiel de Kamelot, The New Chapter is begins! Kamelot reveals new vocalist, 22 juin 2012
  18. Progsphere New Kamelot Vocalist Revealed!, 23 juin 2012
  19. Bravewords Kamelot Vocalist Tommy Karevik - "I Never Thought That So Many People Would Accept Me As Fast As They Did" , 12 février 2013
  20. Blabbermouth Kamelot Guitarist Talks New Singer, Making Of 'Silverthorn' Album, 4 novembre 2012
  21. Sonic Cathedral Entrevue avec Tommy Karevik, 17 septembre 2012
  22. Site officiel de Kamelot Dates de la tournée mondiale 2013
  23. Encyclopaedia Metallum Profil de Tommy Karevik