Tommy Hanson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hanson.
Pix.gif Tommy Hanson Baseball pictogram.svg
2ND Tommy Hanson.jpg
White Sox de Chicago
Lanceur partant
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
7 juin 2009
Statistiques de joueur (2009-2013)
Victoires-défaites 49-35
Moyenne de points mérités 3,80
Retraits sur des prises 648
Équipes

Thomas J. Hanson (né le 28 août 1986 à Tulsa, Oklahoma, États-Unis) est un lanceur droitier des White Sox de Chicago de la Ligue majeure de baseball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Braves d'Atlanta[modifier | modifier le code]

Tommy Hanson, lanceur droitier d'un mètre quatre-vingt-dix huit, est classé en 2009 au 24e rang des meilleurs espoirs selon les Ligues majeures[1] et l'espoir numéro un des Braves d'Atlanta selon Baseball America en décembre 2008[2].

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Hanson est rappelé des ligues mineures en juin 2009 après le renvoi du vétéran lanceur Tom Glavine[3]. Il fait ses débuts le 7 juin contre Milwaukee et n'est pas impliqué dans la décision[4]. Il remporte sa première victoire en majeures contre les Orioles de Baltimore le 12 juin[5].

Le 20 juillet 2009, le lanceur recrue retire sur des prises 11 frappeurs des Giants de San Francisco, portant sa fiche à 5 victoires aucune défaite[6]. Ces 11 retraits sur des prises constituent un record de franchise pour un lanceur recrue, mais il sera battu la saison suivante par Mike Minor[7]. Hanson est l'un des meilleurs joueurs de première année du baseball en 2009 avec 11 victoires contre 4 défaites, une moyenne de points mérités de 2,89 et 116 retraits sur des prises en 127 manches et deux tiers lancées. Il termine 3e au vote[8] de la recrue par excellence de la Ligue nationale en 2009.

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Sa deuxième année dans les grandes ligues est plus difficile que sa première. Malgré une dossier victoires-défaites négatif (10-11), sa moyenne de points mérités de 3,33 est fort respectable. Il franchit le cap des 200 manches lancées, travaillant 202 manches et deux tiers dans ses 34 départs. Il enregistre 173 retraits sur des prises, un sommet personnel, mais est le lanceur de la Ligue nationale qui atteint le plus grand nombre de frappeurs (14).

Jouant pour la première fois en séries éliminatoires, il est le partant des Braves dans la seconde partie de Série de divisions contre les Giants de San Francisco. Victime de quatre points, il est retiré du match après quatre manches mais n'est pas impliqué dans la décision lorsque Atlanta perd 5-4[9].

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Le 14 juin 2011 contre les Astros, Hanson retire 14 adversaires sur des prises en 7 manches au monticule. En plus d'être pour lui un sommet en carrière et d'être le plus grand nombre de retraits sur des prises en un match par un lanceur des Braves depuis les 15 de John Smoltz le 10 avril 2005, ce total égale le record par un lanceur au Minute Maid Park de Houston[10].

À la fin juin, les frappeurs de la Ligue nationale n'affichent qu'une faible moyenne au bâton de ,198 contre Hanson, et cette moyenne baisse à ,192 le 7 juillet[11], ce qui constitue dans les deux cas le plus faible taux de succès contre un lanceur dans la ligue à ce stade de la saison[12]. Malgré une brillante première moitié de saison, il n'est pas invité au match des étoiles, une situation déplorée par plusieurs observateurs[11],[13],[14].

Hanson fait deux séjours sur la liste des blessés en 2011[15] et effectue finalement 22 départs, remportant 11 victoires contre 7 défaites. Il termine l'année avec plus de retraits sur des prises (142) que de manches lancées (130) et n'atteint que trois frappeurs adverses durant toute la saison.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Hanson ne retrouve pas les succès d'antan à son retour au jeu après ses problèmes d'épaule et de dos. En 2012, sa moyenne de points mérités de 4,48 est la plus élevée de sa carrière. Il remporte 13 victoires contre 10 défaites en 31 départs et 174 manches et deux tiers lancées.

Angels de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Le 30 novembre 2012, les Braves d'Atlanta échangent Tommy Hanson aux Angels de Los Angeles d'Anaheim en retour du lanceur de relève droitier Jordan Walden[16].

Il connaît une année 2013 en dents de scie, au cours de laquelle il est blessé à l'avant-bras droit[17], puis rétrogradé aux ligues mineures[18]. Il est inefficace chez les Angels, avec une moyenne de points mérités de 5,42 en 73 manches lanceés. Il effectue 13 départs et lance ses deux premières parties en carrière en tant que releveur en carrière. Il remporte 4 victoires contre 3 défaites.

White Sox de Chicago[modifier | modifier le code]

En février 2014, Hanson signe un contrat d'un an avec les Rangers du Texas[17] mais est décevant au camp d'entraînement et rate sa chance d'obtenir un poste dans la rotation de lanceurs partants. Il est libéré de son contrat le 26 mars, à moins d'une semaine de l'ouverture de la saison 2014[19]. Il rejoint les White Sox de Chicago le 7 avril suivant, sur un contrat des ligues mineures[20].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[21]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2009 Atlanta 21 21 1 1 11 4 0 127.2 116 2,89
2010 Atlanta 34 34 0 0 10 11 0 202.2 173 3,33
Totaux 55 55 1 1 21 15 0 330.1 289 3,16
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[21]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 Atlanta 1 0 0 0 0 0 0 4.0 5 9,00
Totaux 1 0 0 0 0 0 0 4.0 5 9,00

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tommy Hanson Top 50 Prospects Profile, MLB.com.
  2. (en) Atlanta Braves, Bill Ballew, Baseball America, 15 décembre 2008.
  3. (en) Hanson to make Braves debut Saturday, Adam Rosenberg / MLB.com, 3 juin 2009.
  4. (en) Hanson's debut marred by long balls, Mark Bowman / MLB.com, 7 juin 2009.
  5. (en) Hanson dodges trouble to notch first win, Pete Kerzel / MLB.com, 13 juin 2009.
  6. (en) Big inning rewards Hanson's record night, Mark Bowman / MLB.com, 21 juillet 2009.
  7. (en) Minor sets Atlanta rookie record for strikeouts with 12 in win, Mark Bowman / MLB.com, 22 août 2010.
  8. (en) Coghlan named NL's top rookie, Alden Gonzalez / MLB.com, 16 novembre 2009.
  9. (en) League Division Series, baseball-reference.com.
  10. (en) Astros shut down by Braves' Hanson in loss, Brian McTaggart / MLB.com, 12 juin 2011.
  11. a et b (en) Why Ryan Vogelsong Isn’t An All-Star, Keith Olbermann, 7 juillet 2011.
  12. (en) Braves activate Tommy Hanson, Associated Press, 28 juin 2011.
  13. (en) Tommy Hanson not an All-Star? That’s no San Francisco treat, Mark Bradley, The Atlanta Journal-Constitution, 3 juillet 2011.
  14. (en) All-Star process marred — not just for Hanson, Mark Wiedmer, Chattanooga Times Free Press, 6 juillet 2011.
  15. (en) Braves place Hanson on DL, activate McCann, Mark Bowman / MLB.com, 14 août 2011.
  16. (en) Braves, Angels swap Hanson for Walden, Mark Bowman / MLB.com, 30 novembre 2012.
  17. a et b (en) Texas adds Hanson to deepening mound mix, T. R. Sullivan / MLB.com, 14 février 2014.
  18. (en) Angels non-tender Williams, Hanson, two others, Alden Gonzalez / MLB.com, 2 décembre 2013.
  19. (en) Rangers release Tommy Hanson, Aaron Gleeman, NBC Sports, 26 mars 2014.
  20. (en) White Sox sign right-hander Tommy Hanson to minor-league deal, Jon Heyman, CBS Sports, 7 avril 2014.
  21. a et b (en) Statistiques de Tommy Hanson en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :