Tommaso Ruffo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tommaso Ruffo
Image illustrative de l'article Tommaso Ruffo
Biographie
Naissance 15 septembre 1663
à Naples Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Décès 16 février 1753
à Rome, Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
17 mai 1706 par Clément XI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Panisperna
Cardinal-prêtre de S. Maria in Trastevere
Cardinal-évêque de Palestrina
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Cardinal-évêque d' Ostia e Velletri
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 13 avril 1698
Fonctions épiscopales Archevêque titulaire de Nicea
Nonce apostolique en Espagne
Évêque puis archevêque de Ferrare
Secrétaire de la Congrégation de l'Inquisition
Doyen du Collège des cardinaux
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Tommaso Ruffo (né le 15 septembre 1663 à Naples et mort le 16 février 1753 à Rome) est un cardinal italien du XVIIIe siècle.

Il est un parent du cardinal Giacomo Boncompagni (1695), l'oncle du cardinal Antonio Maria Ruffo (1743), le grand-oncle du cardinal Fabrizio Dionigi Ruffo (1791) et un parent du cardinal Luigi Ruffo Scilla (1801).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ruffo exerce des fonctions au sein de la Curie romaine. Il est nommé archevêque titulaire de Nicea et nommé comme nonce apostolique en Espagne en 1698 et devient préfet du Cibuculi du Saint-Père en 1700 avant d'occuper la nonciature.

Le pape Clément XI le crée cardinal lors du consistoire du 17 mai 1706. Le cardinal Ruffo est légat apostolique en Romagne en 1709 et à Ferrare de 1710 à 1714. Il est nommé évêque de Ferrare en 1717 (archevêque en 1735) et légat à Bologne en 1721. Il résigne au gouvernement de son archidiocèse en 1738 et est nommé vice-doyen et doyen du Collège des cardinaux. À partir de 1740 il est vice-chancelier de la Sainte Église romaine et secrétaire de la Congrégation de l'Inquisition.

Il participe au conclave de 1721, lors duquel Innocent XIII est élu pape, au conclave de 1724 (élection de Benoît XIII), à celui de 1730 (élection de Clément XII) et à celui de 1740 (élection de Benoît XIV).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]