Tommaso Crudeli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tommaso Crudeli

Description de cette image, également commentée ci-après

Tommaso Crudeli

Activités Écrivain
Naissance 21 décembre 1702
Poppi, province d'Arezzo, Toscane
Décès 27 mars 1745 (à 42 ans)
Poppi, province d'Arezzo, Toscane
Langue d'écriture italien

Tommaso Baldassarre Crudeli (né le 21 décembre 1702 à Poppi, dans la province d'Arezzo en Toscane et mort le 27 mars 1745 dans la même ville) est un homme de lettres italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tommaso Crudeli naît dans une famille aisée de juristes et étudie de le droit à Pise où il est diplômé en 1726. C'est toutefois aux lettres et à l'enseignement qu'il préfère se consacrer. Après un séjour à Venise, il s'installe à Florence où il entretient des contacts étroits avec le monde culturel anglais. Il est initié à la franc-maçonnerie en mai 1735.

Le 9 mai 1739, il est arrêté à Florence par l'Inquisition, emprisonné et torturé durant 16 mois à l'église Santa Croce. Il est libéré en avril 1741, très marqué physiquement, mais est condamné pour hérésie et confiné à son domicile de Poppi. Il décède quatre ans après. Il est évoqué comme un martyr de la franc-maçonnerie.

Son œuvre est mise à l'Index et brûlée en Piazza della Signoria à Florence.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • In lode (1734)
  • Raccolta di poesie (1746)
  • Poesie del dottor Tommaso Crudeli (1767), publication posthume
  • Rime e prose (1805), publication posthume

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Il superbo (1746), comédie
  • Il Superbo, L'Ingrato, L'Irresoluto (1751), comédies

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E.Baldi. L'alba – La prima loggia massonica a Firenze – L'inquisizione – Il processo Crudeli Florence, 1955.
  • Aldo Chiarle.Tommaso Crudeli: il primo massone italiano vittima dell'Inquisizione. Florence, 1987.
  • Ferdinando Sbigoli.Tommaso Crudeli e i primi framassoni in Firenze: Narrazione storica corredata di documenti inediti 1884. Reproduction anastatique,Forni. Bologne,1967 Digitalizé par Universitè de California,19 mag 2009
  • Guglielmo Adilardi.Un'Antica condanna. Le origini di un conflitto tra Chiesa Cattolica e Massoneria. Bastogi. Foggia, 1989.
  • Raoul e RafDouglas C. Tommasi Crudeli .TOMMASO CRUDELI poeta e massone nel 250º anniversario del suo martirio Mémoire interprété par deux descendantes, Rome, 1995.[1]
  • Cipiani C., Ciuffoletti Z., Folena G., Milan G., D'Anzeo A., Casiglio N., Adilardi G., Atti del Convegno "Tommaso Crudeli nel 250º anniversario della prigionia" (Préface de Raoul C. Tommasi Crudeli). 1989('99) Istituto Studi Storici Tommaso Crudeli; Udin-Florence [2]
  • (it) D'Anzeo Attilio Tommaso Crudeli e la disinformazione: da nemico a vittima (Préface de Lina C. Tommasi Crudeli) 1995 soignée par les familles Tommasi Crudeli; Biblioteca Rilliana. Mairie de Poppi [3]
  • (it)| cognome= Rabboni |nome= Renzo |titolo=Monsignor / il Dottor Mordigraffiante. Le rime inquisite di Tommaso Crudeli (Préface de Baldassarri G.),2000 Istituto Studi Storici Tommaso Crudeli, Éd. Del Bianco, Udin [4]
  • (it) Crudeli T., Corsi L., Il Calamaio del Padre Inquisitore. Istoria della carcerazione del Dottor Tommaso Crudeli di Poppi e della processura formata contro di lui nel tribunale del S.Offizio di Firenze, Renzo Rabboni, Istituto Studi Storici Tommaso Crudeli,Éd. Del Bianco Udin [5]
  • (it) Maria Augusta, Morelli Timpanaro, Tommaso Crudeli : contributo per uno studio sulla inquisizione a Firenze, Éd. Olschki, (ISBN 9788822252609)
  • Maria Augusta Morelli Timpanaro, Per Tommaso Crudeli nel 255º anniversario della morte, 1745-2000, Olschki, Florence 2000.
  • (it) Maier Bruno, Vittore Branca, Dizionario critico della letteratura italiana 1973 Éd. UTET, Turin vol. III, 49-53 | Lorenzo Pienotti e i favolisti del Settecento

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]