Tombeaux saadiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

31° 37′ 02″ N 7° 59′ 19″ O / 31.6173, -7.988702 Les tombeaux Saadiens de Marrakech (arabe : ضريح السعديين) au Maroc, datent de l'époque du grand sultan Ahmed al-Mansur Saadi (1578-1603). Ces tombeaux ne furent découverts que vers 1917, puis restaurés par le service des Beaux-Arts. Ils ne cessent, depuis, d'impressionner les visiteurs par la beauté de leur décoration.

Le mausolée abrite les corps d'une soixantaine de Saadiens, dont Al-Mansour, ses successeurs et sa famille. L'édifice est composé de trois salles. Le mausolée le plus prestigieux est la salle des douze colonnes. Cette salle abrite la tombe du sultan fils Ahmed El Mansour. Sa coupole en bois de cèdre ouvragé, et les stucs sont finement travaillés, les sépultures y sont en marbre de Carrare d'Italie. Ce mausolée constitue un très bel exemple de l'art décoratif hispano-mauresque.

À l'extérieur, se trouvent les tombes des soldats et serviteurs et un jardin de la nécropole.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]