Tombe de la Mule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 49′ 42.56″ N 11° 12′ 51.63″ E / 43.8284889, 11.2143417 ()

La tombe vue du chemin sud.
Section d'une tombe à tholos.

La tombe de la Mule (italien : tomba della Mula) est une nécropole étrusque datant du VIIe siècle av. J.-C. située au no 2 de via della Mula à Sesto Fiorentino, dans la province de Florence en Toscane (Italie).

Description[modifier | modifier le code]

La Tombe de la Mule est une tombe à tholos (a volta soit à fausse coupole) datant du VIIe siècle av. J.-C. et en excellent état de conservation.

Le nom de la tombe provient d'une ancienne légende toscane qui rapporte le fait que dans la campagne florentine était enterrée une mule en or brut (les trésors étrusques et romains étaient découverts souvent fortuitement dans le sol).

La tombe de la Mule est connue depuis XVe siècle av. J.-C. quand elle a été incorporée à la Villa Garbi Pecchioli en tant que cave à vin en modifiant son pavement et en démolissant une partie du dromos.

La tombe présente une couverture en forme de coupole (ogive) et mesure environ 9 m de diamètre.

Contrairement à la tombe voisine (Tomba della Montagnola) elle ne comporte pas de pilier omphalos mais les parois se courbent depuis le sol en se fermant sur le sommet. La technique du tholos était connue dans toute la zone méditerranéenne orientale comme le témoigne le célèbre exemple du Trésor d'Atrée près de Mycènes en Grèce.

Bien que n'atteignant pas les dimensions des tombes grecques, elle représente une des plus grandes tombes a volta préromaines connues dans la zone italique.

Dans ses environs se trouve le parc de Villa Solaria où en 1820 a été retrouvée une autre tombe qui a été démolie depuis afin d'en réutiliser les pierres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]