Tom Trana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tom Trana

Date de naissance 29 novembre 1937
Lieu de naissance Kristinehamn (Suède)
Date de décès 17 mai 1991 (à 53 ans)
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Qualité Pilote automobile
Équipe Volvo principalement
Tom Trana au rallye des 1000 lacs en 1963 (PV 544).

Tom Trana, né le 29 novembre 1937 à Kristinehamn et mort le 17 mai 1991, était un pilote de rallyes suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tom Trana a commencé sa carrière de pilote de rallye dans les années 1950 en courant pour le garage PV-service, à Kristinehamn. Le succès a commencé avec une Volvo qui avait été préparée par cet atelier. Il fut ensuite recruté par l'usine Volvo pour défendre les couleurs de la marque. Sa fougue au volant lui valut d'être surnommé le Chevalier de l'Apocalypse.

Après la mort accidentelle de son copilote Gunnar Thermaenius au Gulf Rally en Angleterre et celles de deux mécaniciens lors du Rallye de l'Acropole 1966, Volvo se retira officiellement de la scène sportive pour un bonne dizaine d'années, mais supporta alors, quelquefois généreusement, plusieurs équipes privées.

Tom Trana bascula chez Saab[1] en 1967, ce qui fut un relatif succès, avec une victoire au Rallye de Norvège cette année-là. Il gagna le Championnat de Suède des Rallyes en 1968. Il continua à courir avec Saab jusqu'en 1972, date à laquelle il raccrocha ses gants et son casque.

Principaux résultats[modifier | modifier le code]

1959
  • Championnat de Suède des voitures de tourisme (classe), 2e position, sur Volvo PV 444
1960
1961
  • Midnattsolsrallyt, en Suède, sur Volvo P1800, 2e position avant abandon
  • Championnat de Suède des voitures de tourisme, classe 1 600 cm3, 1re place, sur PV 444
1963
  • Rallye Bore, en Suède, sur Volvo 5e position
  • Rallye d'Helsinki, en Finlande, sur Volvo 5e position
  • Rallye des Tulipes, aux Pays-Bas, avec Mario Pavoni, sur Volvo 7e position[2]
  • Rallye de l'Acropole, en Grèce, sur Volvo, dans le peloton de tête avant abandon
  • Midnattsolsrallyt, en Suède avec Gunnar Andersson sur Volvo PV 544 4e position
  • Rallye des 1000 Lacs (Jyväskylä), en Finlande avec Gunnar Andersson sur Volvo PV 544 2e position
  • Rallye du RAC en Angleterre, sur Volvo PV 544 1re place[3]
  • 6 heures du circuit de Brands Hatch, victoire de classe, Tom Trana / Carl Magnus Skogh, sur PV 544
  • Trophée du circuit de Zandvort, Pays-Bas, victoire de classe, sur Volvo PV 544
  • Grand Prix du Limbourg sur le circuit de Zolder, Belgique, victoire de classe, sur Volvo PV 544
  • Championnat d'Europe des voitures de tourisme, 1re place ex aequo, sur PV 544
1964
1965
  • Rallye Bore en Suède avec Gunnar Thermaenius, sur Volvo 122S 4e position
  • Rallye de Suède[8], avec Gunnar Thermaenius, sur Volvo PV 544 1re place
  • Rallye Gulf en Angleterre avec Gunnar Thermaenius, sur Volvo, abandon sur accident (mort de Gunnar Thermaenius)
  • Rallye de l'Acropole[9] abandon de toute l'équipe Volvo suite à la mort de deux mécaniciens
  • Jämtrallyt en Suède, avec Gunnar Häggbom, sur Volvo 5e position
  • Championnat de Suède des Rallyes 2e place
  • Championnat du Monde des constructeurs Volvo Amazon 122S
1966
1967
1969
1970
  • Rallye de Suède avec Sölve Andreasson, sur Saab 96 V4 2e position
  • Rallye d'Italie San Remo-Sestriere avec Sölve Andreasson, sur Saab 96 V4 2e position
  • RAC en Angleterre avec Sölve Andreasson, sur Saab 96 V4 2e position
1971
  • Rallye de Suède avec Sölve Andreasson, sur Saab 96 V4 3e position
1979
  • Rallye de Suède avec Lars Billengren, sur Peugeot 504 Diesel 1re place Diesel

Références[modifier | modifier le code]

  1. Trana chez Saab
  2. Souvenir du Rallye des Tulipes
  3. Tom Trana vainqueur du RAC 1963
  4. 6ème position scratch
  5. Equipes Volvo au Rallye de l'Acropole 1964
  6. Programme Midnattssolsrallyt 1964 en suédois
  7. Volvo 544 Tom Trana
  8. Le nouveau Rallye de Suède se déroulera en hiver, le Midnattssolsrallyt continuera au mois de juin comme à l'origine
  9. Trana à l'attaque

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]