Tom Clancy's Splinter Cell: Double Agent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tom Clancy's Splinter Cell
Double Agent
image

Éditeur Ubisoft
Développeur Ubisoft Shanghai (PS3, PC, 360)
Ubisoft Montréal et Ubisoft Milan (PS2, Xbox, GC)
Ubisoft Annecy (multijoueur)
Musique Michael McCann

Date de sortie
Genre Jeu d'infiltration
Mode de jeu Un joueur, multijoueur (2 à 6)
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Média DVD, B-RD
Contrôle Manette
clavier, souris

Tom Clancy's Splinter Cell: Double Agent est un jeu vidéo d'infiltration édité par Ubisoft. C'est le quatrième épisode de la saga. Le jeu est développé par Ubisoft Shanghai pour les consoles de septième génération Xbox 360, Playstation 3 et les PC dotés de Windows et par Ubisoft Montréal et Ubisoft Milan pour la Xbox, la PlayStation 2, la GameCube et la Wii. Il est sorti en 2006 sur de multiples plates-formes

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule en 2008, après les précédents opus de la série des Splinter Cell.
Sam Fisher est rappelé d'urgence par Echelon 3 pour une mission en Islande : une centrale géothermique serait infiltrée par des terroristes et la NSA a besoin de renseignements. Il a à peine le temps de laisser un mail à sa fille Sarah pour lui signaler qu'il s'en va.

Arrivé en Islande, Sam doit infiltrer la centrale, avec l'aide d'un coéquipier, un « bleu » au tempérament fonceur. L'occasion pour lui de le former avec cette « mission de routine ».
La mission terminée, Lambert lui apprend une terrible nouvelle : sa fille est morte, visiblement renversée par un chauffard.

Ensuite, c'est la descente aux enfers pour Sam, il n'est plus que l'ombre de lui-même. Comme il n'avait plus rien à perdre, Lambert lui confiera « la pire mission de sa carrière » : il devra infiltrer une puissante organisation criminelle, connue sous le nom de JBA (John Brown's Army). Sam effectua un braquage manqué et assassina plusieurs civils après la mort de sa fille, après quoi il fut incarcéré, dans le but d'entrer en contact avec un des membres de l'organisation, Jamie Washington, lui aussi emprisonné. Ensemble, ils s'évadent pour rejoindre la JBA. Commence alors une double vie pour Sam Fisher, tiraillé entre deux organisations : la NSA d'un côté, la JBA de l'autre.

Mode un joueur[modifier | modifier le code]

Le jeu en mode solo reprend une version améliorée du moteur graphique qui avait fait le succès de Splinter Cell Chaos Theory. Il s'agit de la version suivante, à savoir l'Unreal Engine 2.5 (mais à un rendu extrêmement proche de l'Unreal Engine 3 ce qui explique l'optimisation horrible du jeu), Tom Clancy's Splinter Cell: Chaos Theory utilise aussi une version améliorée de l'Unreal Engine 2.5 mais mieux optimisé et plus beau.

La principale différence par-rapport aux précédents opus de la série est cette dualité entre NSA et JBA : à chaque nouvelle phase de jeu, le joueur se voit assigner un certain nombre d'objectifs (parfois antagonistes) par chacun de ses « employeurs » ; il doit parfois faire des choix entre ceux-ci, et ne dispose bien souvent que d'un temps limité pour les réaliser. Toutes ses actions auront des conséquences sur la suite du déroulement de l'histoire, notamment si elles conduisent à la perte de la confiance de l'un des deux camps.

Liste des niveaux[modifier | modifier le code]

Il existe 2 versions différentes du jeu, en effet c'est le dernier Splinter Cell sur PS2, Xbox, Gamecube et Wii; et le premier Splinter Cell sorti sur Xbox 360 et PS3.

Version PC/PS3/Xbox360:

- Islande : Sam doit infiltrer une usine géothermique et enquêter sur ses activités. Il y découvrira qu'ils s'apprêtent à lancer un missile mais Sam arrive à le faire exploser dans la base.

- Ellsworth : Sam fait exprès d'aller en prison pour gagner la confiance d'un prisonnier, Jamie Washington, membre de la JBA. Ils réussissent à s'évader et Jamie l'amène au QG de la JBA.

- QG JBA 1 : Durant les missions QG JBA, Sam doit accomplir des objectifs pour la NSA et la JBA en un temps limité. Là, il devra terminer le parcours d'entraînement (JBA), télécharger un troyen sur leur serveur (NSA) et placer un mouchard sur leur antenne radio (NSA).

- Mer d'Okhotsk : Sam doit « capturer » un super-tanker (bateau) bloqué par les glaces des côtes de Sibérie en neutralisant l'équipage.

- Shanghaï : Sam doit enregistrer la réunion secrète entre Emile (le chef de la JBA) et le Dr Aswat, expert pakistanais en explosifs. Il devra aussi voler ses notes (JBA), échantilloner un produit appelé « Mercure rouge » (NSA) et si le joueur le veut, tuer le Dr Aswat (NSA)

- QG JBA 2 : Sam devra assembler des mines qui seront transportées vers Kinshasa (JBA)

- Cozumel : Sam devra placer une bombe sur un bateau de croisière (JBA) et si le joueur le veut, pirater la fréquence de détonation (NSA) pour empêcher l'explosion du bateau

- QG JBA 3 : Sam devra décrypter un e-mail (JBA) pour Emile et à la fin, Sam pourra choisir entre 3 options : empêcher l'explosion du bateau ou bien empêcher l'explosion du bateau mais cette fois avec le code de désamorçage d'Enrica (dans ces deux cas-là, Emile tue Enrica) ou bien laisser exploser le bateau

- Kinshasa : Sam devra placer un mouchard dans la salle où se réuniront Emile, Massoud (sorte de chef terroriste) et ? (NSA) et à la fin, devra choisir entre tuer Hisham, une taupe travaillant pour la NSA ou le laisser en vie

- QG JBA 4 : Au début, la JBA vient de capturer Lambert (le chef de Sam) et Sam devra, dans une salle d'interrogatoire, choisir entre tuer Lambert ou tuer Jamie, puis il devra aller explorer le sous-sol du QG pour désamorcer une bombe « au Mercure rouge », dont Emile enclenchera le compte à rebours

- Large de New York : Sam devra empêcher Moss, le chef de la sécurité de la JBA, et ses hommes de livrer une bombe à Massoud

Version PS2/Xbox/Gamecube/Wii:

-Islande: Sam et Hisham Hamza doivent infiltrer l'usine de Raheem Kadir. Ils découvriront que l'usine contenait du mercure rouge mais qu'on l'a dérobé à Raheem. Sam assistera à

une discussion entre un homme de l'usine et Emile Dufraisne, chef de la JBA.

- Ellsworth : Sam fait exprès d'aller en prison pour gagner la confiance d'un prisonnier, Jamie Washington, membre de la JBA. Ils réussissent à s'évader et Jamie l'amène au QG de la JBA.

-QG de la JBA 1re partie: Sam doit récupérer des infos sur Cole Yeagher et choisir de les envoyer soit à Lambert, soit à Emile.

-Train blindé de New-York: Sam, accompagné par Enrica Villablanca, doit détourner un train blindé et choisir de tuer ou d'épargner le chef de gare.

-Cozumel : Sam devra placer une bombe sur un bateau de croisière, et choisir de sécuriser ou de pirater le téléphone d'Enrica, qui sert de déclencheur à la bombe.

- Mer d'Okhotsk : Sam doit « capturer » un super-tanker (bateau) bloqué par les glaces des côtes de Sibérie en neutralisant l'équipage.

- Kinshasa : Sam devra aller dans les chambres de Takfir et Massoud pour examiner leurs courriers électroniques afin de déterminer si ils sont dignes de confiances pour travailler avec la JBA et à la fin, il devra choisir entre tuer Hisham, une taupe travaillant pour la NSA ou le laisser en vie.

-QG de la JBA 2e partie:Au début, la JBA vient de capturer Lambert (le chef de Sam). Sam devra télécharger des infos sur Lambert et choisir entre confirmer la fausse identité de Lambert ou révéler sa véritable identité.

-New-York : au début, la couverture de Sam saute est Emile ordonne de le tuer. Sam doit désamorçer les trois bombes de la JBA à New-York et se débarrasser des membres de la JBA.

On trouve également 2 missions bonus:

-Pétrolier : Sarah Fisher, la fille de Sam, a été enlevée avec deux amies et conduite dans un pétrolier. Sam doit neustraliser les 17 ravisseurs présents à bord et découvrir le commanditaire de l'enlèvement.

-Bunker : Sam a été capturé et est enfermé dans un vieux bunker allemand. Il doit s'en échapper.

Mode multijoueurs[modifier | modifier le code]

Le mode multijoueurs a subi aussi de nombreuses innovations. D'un point de vue graphique tout d'abord puisque la qualité a été améliorée. Au niveau du gameplay ensuite, de nouveaux mouvements ont fait leur apparition. De même il est possible d'incarner un espion féminin sur Xbox 360 et PS3 par exemple.

Par contre, les modes de jeu n'ont plus rien à voir avec ceux des opus précédents,notamment celui de Splinter Cell : Chaos Theory qui reste à ce jour le plus plebicité par les joueurs. On retrouve l'opposition espions contre mercenaires (aussi appelée forces Echelon contre Upsilon) avec un maximum de 6 joueurs (4 pour la version PS2), mais l'esprit « infiltration » est moins présent.

Mode Coop (Version PS2/Xbox/Gamecube/Wii uniquement)[modifier | modifier le code]

Le mode Coop est composé de 3 missions:

-Islande

-Ellsworth

-Kinshasa

On trouve également une mission bonus.

Une fois le mode Coop terminé, on débloque le mode Elite qui est composé des missions du mode Coop en plus difficile.

Bande originale[modifier | modifier le code]

La bande originale du jeu a été composée par le groupe Behavior. Il a notamment composé les musiques du jeu EndWar.

Sound design-Bruitages[modifier | modifier le code]

Le sound design a été créé par Frédéric Devanlay pour Big Wheels studio [1]

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Splinter Cell: Double Agent - 4e mission : « Train blindé » :

  • Gilbert est un homme du membre de la banque du « Train blindé ». C'est un civil, il connaît ses deux collègues et le chef de gare dont Sam Fisher doit tuer ou pas. Il a vécu sa grande panne en direct live, il a le calme le plus total.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]