Tokihiko Okada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tokihiko Okada.

Tokihiko Okada (岡田 時彦?) (18 février 1903 - 16 janvier 1934) est une vedette du cinéma muet japonais au cours des années 1920 et du début des années 1930.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Tokyo[1], Tokihiko Okada fait ses débuts aux studios Taishō Katsuei et plus tard est un acteur de premier plan pour des réalisateurs japonais légendaires comme Yasujiro Ozu et Kenji Mizoguchi.

Le critique cinématographique Tadao Sato rapporte qu'Okada était parmi les plus beaux et les plus appréciés acteurs japonais de l'époque[2]. Tout au long de sa carrière, Okada joue le rôle du nimaine par excellence (traduit par « de second rang »), homme romantique et sensible par opposition aux meneurs et aux durs appelés tateyaku[3].

Il est le père de l'actrice Mariko Okada. Tokihiko Okada meurt de tuberculose un mois et deux jours après son 31e anniversaire.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Année Film Rôle Notes
1920 Amateur Club L'ami de Shigeru / Hideo Inoue / Hatsugiku Crédité : Eiichi Takahashi
Katsushika Sunako Kitsunosuke Crédité : Kurao Nora
1921 Hinamatsuri no yoru Spirit of rabbit Crédité : Kurao Nora
Jasei no in Toyoo Crédité : Eiichi Takahashi
1922 Jondai no bouken Crédité : Eiichi Takahashi
1924 Natsukashiki haha Minoru Murase Premier film en tant que Tokihiko Okada
Onna ni amai otoko no mure L'écrivain
Gion no haru, chiri yuku hana
Kyokan wo idete
Ringo
Koi no ryoujin Kimio Yoshida
Arashi no seirei
Donzoko Murakami
In yori You e
1925 Koufuku
Kouro
Dohatsu
Kiro ni tachite
Nadare
Kemuri
Ningen Raisan
Wakoudo no chi wa odoru
Maboroshi no hansen Shao Jun Chang
1926 Shinsei no aikou
Nyoubou Kawaiya
Kami ningyo no haru no sasayaki Sumio Kaijima
Reimei no uta
Kyoko to Shizuko
Gantou no nazo
Mito Koumon Tsunaeda Tokugawa
Ashi ni sawatta onna Yumeo Matsudo
Shin Nihontou: zen-kouhen Second Lieutenant Yuzou Matsushima
1927 Kare wo meguru gonin no onna
Okubo Hikozaemon Iemitsu Tokugawa
Tokkan koi no uijin
1930 L'Épouse de la nuit
Jihi shincho Shunsuke Shinohara
1931 Le Chœur de Tokyo Shinji Okajima

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tokihiko Okada sur l’Internet Movie Database
  2. « Taki no Shiraito », digital-meme.com (consulté le 22 août 2008)
  3. « The Water Magician », matsudafilm.com (consulté le 25 août 2008)


Source de la traduction[modifier | modifier le code]