Toca's Miracle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Toca's Miracle

Single par Fragma et Coco Star
extrait de l'album Toca
Face B Toca Me
Sortie 13 septembre 1999 (Toca Me)
10 avril 2000 (Toca's Miracle)
7 avril 2008 (Toca's Miracle 2008)
Enregistré 1999
Durée 5:44
Genre House
Format CD single, 12" maxi single
Auteur-compositeur Dirk Duderstadt, Marco Duderstadt, Ramon Zenker, Rob Davis (musician), Victor Imbres.
Réalisateur Ramon Zenker
Label Positiva

Singles par Fragma

Toca's Miracle est une chanson du groupe allemand Fragma. Le single atteint la première place au Royaume-Uni en avril 2000. La chanson a été créée en mixant la voix de Sue Brice (sous le pseudonyme Coco Star) sur I Need a Miracle et l'instrumental de Toca Me de Fragma.

Version originale 2000[modifier | modifier le code]

La version original est Toca's Miracle un Bootleg illégal de la chanson I need a Miracle de Coco Star. I need a Miracle est à l'origine sorti en 1996 sous le label Greenlight Recordings et en 1997 sous EMI Positiva. La chanson est écrite par Rob Davis et Victor Imbres en 1994 pour Coco. En mai 1997, le single atteint la 31e place au Royaume-Uni sans diffusion radio et sans clip vidéo à l'époque.
Le bootleg de Toca Me de Fragma et I need a Miracle de Coco Star devient populaire à Ibiza quelques mois après la sortie de Toca Me. Fragma adopte ce bootleg et le sort en single officiel, la chanson est alors diffusée en radio et devient populaire aux Royaume-Uni. Toca Me atteint la 11e place au Royaume-Uni le septembre 1999 et no 53 en Australie le janvier 2000. Toca's Miracle atteint la première place au Royaume-Uni en avril 2000, la 8e en Australie et la 99e place aux États-Unis dans le Billboard Hot 100.

La version original est la 7e meilleure ventes de l'année 2000 au Royaume-Uni, la voix de Coco Star est utilisé pour la promotion du single au niveau international.

Version remix 2008[modifier | modifier le code]

En 2008, un remix de Toca's Miracle sort sous le label EMI Positiva.

Toca's Miracle 2008 rencontre un grand succès atteignant la 2e place en Australie le classement ARIA Club Charts (la 89e place dans le classement officiel), no 7 en Suède. Un nouveau clip vidéo sort pour cette version en mars 2008. La chanson a été écrite à l'origine par Robert Davis et Victor Imbres de Universal Music publishing pour Coco Star. Une partie a été écrite par l'agence Music Corporation of America en 1994 aujourd'hui rattaché à Universal Music.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

CD single 2008 en Australie[1]
  1. Toca’s Miracle (Inpetto Edit) interprété par Coco Star
  2. Toca’s Miracle (Richard Durand Remix Edit) interprété par Coco Star
  3. Toca Me (Inpetto 2008 Edit)
  4. Toca’s Miracle (Inpetto Remix) interprété par Coco Star
  5. Toca’s Miracle (Richard Durand Remix) interprété par Coco Star
  6. Toca Me (Inpetto 2008 Remix)

Classement hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Toca Me
Classement (2000) Meilleure
position
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[2] 49
Toca's Miracle
Classement (2000) Meilleure
position
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[3] 55
Drapeau de la France France (SNEP)[4] 65
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[2] 33
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[5] 24
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[6] 18
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[7] 16
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[8] 2
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[9] 19
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[10] 43
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[11] 8
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[12] 46
Toca's Miracle 2008 (Inpetto Remix)
Classement (2008) Meilleure
Position [13]]
Drapeau de l'Autriche Autriche 42
Drapeau de la Colombie Colombie 27
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 73
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 18
Drapeau de l'Irlande Irlande 47
Roumanie Roumanie 8
Drapeau de l'Espagne Espagne 2
Drapeau de la Suède Suède 7
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 16

Succession à la première place[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]