Tobias Stephan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tobias Stephan

Description de l'image  Tobias Stephan - Fribourg-Gottéron vs. Genève-Servette, 6th March 2010.jpg.
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Né le 21 janvier 1984,
Zurich (Suisse)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la Gauche
Équipe LNA EV Zoug
Ancienne(s) équipe(s) Kloten Flyers
HC Coire
Genève-Servette HC
A joué pour LNH
Stars de Dallas
LAH
Iowa Stars
Sound Tigers de Bridgeport
Repêc. LNH 34e choix au total, 2002
Stars de Dallas
Carrière pro. Depuis 2000

Tobias Stephan (né le 21 janvier 1984 à Zurich, Suisse) est un joueur suisse de hockey sur glace professionnel évoluant avec le EV Zoug.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a été choisi en 34ème position au total par les Stars de Dallas lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2002. Jusqu'en 2006, Tobias Stephan évolue en LNA avec les Kloten Flyers. Lors de la saison 2005-06, il s'est imposé en tant que gardien numéro 1 des Flyers, ce qui l'a incité à aller tenter sa chance outre-Atlantique.

Il participe ainsi au camp de préparation 2006 des Stars de Dallas. Après cet essai, il profite du départ de Johan Hedberg, qui le concurrence au poste de gardien numéro 2 en compagnie de Mike Smith, derrière Marty Turco. Smith, quant à lui, prolonge son contrat avec les Stars et Tobias Stephan est envoyé en LAH, avec les Iowa Stars. Il partage le poste de gardien de but avec Steve Silverthorn. Le 13 octobre 2007, il effectue ses débuts en LNH avec Dallas. Il signe la même année une prolongation de contrat de 2 ans en faveur des Stars.

Après le départ de Mike Smith, il devient en 2008-09 le deuxième gardien des Stars de Dallas. En juillet 2009, il signe un contrat de 3 ans avec le Genève-Servette HC, avec une clause de retour en LNH[1]. En il est engagé pour la saison 2014-2015 avec le EV Zug.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente la Suisse aux championnats du monde junior en 2001, 2002 et 2003, et aux championnats du monde 2003.

Palmarès et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Visentini, « C’est le gros coup de l’été: Tobias Stephan rejoint Genève-Servette! », sur tdg.ch,‎ 30 juillet 2009 (consulté en 25 décembre 2012).