Toa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toa (homonymie).

Dans l'univers de fiction Bionicle, les Toa sont les héros principaux. C'est à la fois une constante de l'histoire (le scénario se focalise sur les Toa, même s'il existe d'autres combattants bienveillants) et une règle officielle pour les habitants de l'univers de fiction : les Toa sont officiellement chargés de protéger les Matoran (principale population de l'univers de fiction), et « Toa » signifie « héros » dans la langue Matoran.

Le mot « Toa » signifie « guerrier » en langue māori. Cet usage est volontaire, mais n'a pas été apprécié par les sympathisants des Maoris[1].

Généralités[modifier | modifier le code]

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Un Toa dispose de trois types de pouvoirs: son pouvoir élémentaire, le pouvoir de son Kanohi (Kanohi est un mot de l'univers de fiction, qu'on traduit par « masque », mais les Kanohi sont toujours des objets de pouvoir, ils ne servent pas simplement à cacher le visage) et le pouvoir Toa.

Le pouvoir élémentaire est celui qu'il emploie le plus souvent au combat : un Toa peut manipuler, créer, ou résorber son élément. Par exemple un Toa du feu peut faire apparaître une flamme, un Toa de l'eau peut faire surgir les eaux souterraines en geyser. Ce pouvoir n'est pas infini, mais il se recharge : après un combat ayant nécessité d'employer ses pouvoirs au maximum, un Toa aura besoin de temps pour les utiliser à nouveau.

Le pouvoir de son Kanohi : un Toa peut en changer dès qu'il change de masque, et s'il possède plusieurs masques, il peut changer de masque d'une pensée. Mais dans la saga, on a vu peu de Toa disposer de masques de rechange. Un Toa peut utiliser des Nobles Masques (de faible pouvoir), des Grands Masques (plus puissants), et même les masques légendaires (le masque de Vie et le masque du temps — mais même si quelques Toa les ont utilisés, ils ne les ont jamais vraiment maîtrisés). Les Toa Nuva peuvent utiliser des masques spéciaux, les Kanohi Nuva, permettant à la fois d'employer un pouvoir et d'en faire bénéficier ses coéquipiers se tenant à proximité. Les pouvoirs peuvent être une super-force, voler, se rendre invisible...

À noter que les Toa font partie des créatures qui sont affaiblies quand elles n'ont pas de masques du tout. Même s'il n'utilise que son pouvoir élémentaire, un Toa est bien plus puissant s'il porte un masque, même un masque sans pouvoir propre.

Le pouvoir Toa est le plus spécial : il permet aux Toa de guérir d'autres êtres, de créer des prisons de protodermis (matériau de l'univers de fiction), et de créer des pierres Toa permettant de créer d'autres Toa. Mais une fois qu'il a épuisé sa réserve de pouvoir Toa, un Toa se transforme en Turaga.

Rôle[modifier | modifier le code]

Les Toa sont les gardiens de l'esprit divin Mata Nui, et les protecteurs des Matoran. Ils sont les héros « officiels », le reste de l'univers sait qui ils sont (l'auteur compare leur rôle à celui de la police ; en comparaison, l'Ordre de Mata Nui joue le rôle des services secrets). On connaît toutefois deux Toa qui ont mal tourné volontairement, et quelques cas de Toa devenus maléfiques à cause de pouvoirs de corruption de leur ennemis.

Dans la saga, les principaux héros de l'histoire sont chaque année une équipe de six Toa dotés des éléments suivants: air, eau, feu, terre, pierre, glace. Un Toa de lumière a également joué les premiers rôles.

D'autres éléments ont été vus chez des Toa jouant des rôles secondaires : plasma, magnétisme, gravité, son, plantes, fer, foudre.

Création[modifier | modifier le code]

En général, un Toa est un Matoran transformé. Si un Matoran est destiné à devenir un Toa — plus précisément, s'il est destiné à devenir un Toa à ce moment-là — et qu'il entre en contact avec une pierre Toa, ou une autre source d'énergie capable de révéler un Toa (l'étoile rouge a un jour émis des éclairs qui ont transformé six Matoran en Toa), le Matoran devient un Toa. Le masque qu'il porte devient un grand masque doté d'un pouvoir (en fait, si le masque était déjà doté d'un pouvoir, le Matoran ne pouvait pas les utiliser ; pour un Matoran, porter un masque avec ou sans pouvoirs est sans importance).

Seuls huit Toa ont été créés directement sous cette forme : les Toa Mata, le premier Toa du psychisme et la première Toa de tous les temps. Un Matoran ne peut devenir un Toa que de son propre élément. On a cru plusieurs années qu'un Matoran du feu était devenu le Toa de lumière. En fait, c'était un Matoran de lumière déguisé (à son insu).

Turaga[modifier | modifier le code]

Un Turaga est un Toa qui a sacrifié ses pouvoirs (par exemple pour créer d'autres Toa). Il devient plus petit, ne possède plus de pouvoirs Toa, possède un pouvoir élémentaire très faible en comparaison d'un Toa (selon l'auteur, un Toa du feu peut créer une tempête de feu, et un Turaga du feu, allumer une torche). Quand un Toa devient Turaga, le Grand Masque qu'il porte devient un Noble Masque. Les Turaga ne peuvent utiliser que les Nobles Masques, pas les Grands.

Les Turaga servent de chefs aux Matoran.

Toa connus[modifier | modifier le code]

Les Toa énumérés ici sont soit ceux qui apparaissent directement dans la saga, soit ceux qui sont évoqués. En réalité, ils sont bien plus nombreux — l'auteur des romans a précisé que le nombre de Toa existants a culminé à 3000.

Toa Mata[modifier | modifier le code]

Lors de la première année de la saga (en 2001), le prologue indique que les habitants de l'île de Mata Nui, qui survivent face aux Rahi (animaux) contrôlés par le maléfique Makuta, attendent la venue de six héros.

Lorsque le Matoran Takua a accidentellement trouvé les pierres Toa à Kini-Nui, un grand rayon lumineux attira six canisters[2] sur l'île, qui étaient à la dérive autour de celle-ci depuis 1000 ans. Ces canisters contenaient six êtres en pièces détachées, qui se remontèrent eux-mêmes et partirent explorer l'île. Ils étaient amnésiques, mais quand ils apprirent que les habitants attendaient six héros, ils comprirent qu'ils étaient ceux-là.

Ces héros furent appelés par les Turaga des villages « Toa ». Ce n'est qu'en 2004 qu'on apprit qu'ils n'étaient pas les seuls Toa de l'univers. Pour les distinguer, on les appela « Toa Olda » (par opposition aux Toa Nuva) ou « Toa Mata » (puisqu'ils protègent l'île de Mata Nui, alors que les Toa Metru protègent la ville de Metru Nui). Le nom « Toa Mata » fut finalement déclaré comme nom officiel puisque leur mission finale est de réveiller le grand esprit Mata Nui.

Après avoir vaincu les armées de Rahi qui terrorisaient les Matoran, les Toa sont partis affronter Makuta dans son antre. Mais pour les duper, Makuta prit l'apparence d'un Matoran dont le masque Kanohi avait été infecté. Après avoir compris que c'était une ruse, ils attaquèrent, et suite à un violent combat, ils triomphèrent. Du moins en apparence, car Makuta n'était qu'affaibli, et les avait laissé frapper afin de s'assurer que ces nouveaux ennemis étaient véritablement des Toa.

Pour gagner du temps, Makuta réveilla les reines Bahrag pour libérer les essaims de Bohrok sur l'île.

Face à cette nouvelle menace, les Toa Mata durent aussi bien combattre les Bohrok qu'arranguer les Matoran pour les amener à combattre. Sur les conseils de Turaga Vakama, les Toa s'emparèrent des huit sortes de Krana, les cerveaux des Bohrok. Grâce à cela il purent descendre dans les profondeurs de l'île pour combattre les Bahrag. En chemin, ils trouvèrent les armures Exo-Toa qu'ils utilisèrent face à leurs adversaires. Mais ces armures s'avérèrent rapidement inutiles car elles bloquaient les pouvoirs élémentaires de chaque Toa.

Ils finirent par vaincre les Reines, et les emprisonnèrent dans une prison de protodermis, comme l'avait fait les Toa Metru avec Makuta, mille ans plus tôt. Cela paralysa presque tous les Bohrok.

Les Toas Matas sont :

  • Tahu, le toa du feu, il est rouge.
  • Lewa, Toa de l'air, il est vert.
  • Gali, Toa de l'eau, elle est bleue.
  • Kopaka, Toa de glace, il est blanc.
  • Onua, Toa de terre, il est noir.
  • Pohatu, Toa de la roche, il est marron.

Toa Nuva[modifier | modifier le code]

Suite à la victoire sur les Bahrag, les Toa Mata ont été plongés dans un bassin de protodermis activé. Ils en ressortirent totalement transformés. Nouveaux Kanohi (des Kanohi Nuva, permettant de partager leurs pouvoirs), nouvelles armures, nouvelles armes, pouvoirs élémentaires augmentés, ils étaient devenus les Toa Nuva (comme les baptisa Tahu).

Furieux, Makuta choisit une élite de six Bohrok et la transmute en Bohrok kal. Les Toa Nuva doivent désormais se méfier de cette nouvelle élite surpuissante, car ils veulent neutraliser leurs pouvoirs élémentaires pour ranimer les reines des Bohrok.

Dans la chambre de la prison des Bahrag, les Bohrok-Kal ont détruit les Exo-Toa qui gardaient la prison Nuva. En utilisant le Kanohi Vahi du temps, les Toa arrivent à temps et ralentissent l'action des Kal pour constituer un nouveau stratagème. Ils donnent alors tous leurs pouvoirs aux Kal, mais ces derniers ne pouvant soutenir une telle puissance en eux, seuls, explosent.

Peu de temps après la victoire des Toa Nuva, Takua trouve un masque de pouvoir Kanohi, le Kanohi Avohkii, le masque de lumière. Après un match de Kohlii contre Po-Koro et Ga-Koro, Jaller et Takua partent en quête du toa de lumière.

Cependant, Makuta, enragé de la défaite des Bohrok-Kal, envoya les Rahkshi pour empêcher les deux matorans dans leur quête. Après de nombreuses aventures, ainsi que la destruction de Ta-Koro, les deux Matorans arrivent à Kini-Nui. Après une bataille entre les Nuva et les Rahkshi, Jaller mourut et Takua devint Takanuva, le 7e toa, toa de la lumière.

Après avoir tué les derniers Rahkshi, Takanuva construit un véhicule, l'Ussanui, fait à base de morceaux de Bohrok et de Rahkshi, énergisé par les Kraata et dirigé par le Kanohi de Jaller. L'Ussanui mena Takanuva au repaire de Makuta. Là-bas, ce dernier lui proposa un match de Kohlii, ainsi qu'un marché : Si Takanuva remporte le match, il pourra prendre à Makuta son Kanohi Kraahkan. Sinon, c'est Makuta qui prendra l'Avohkii à Takanuva. À la fin du match, les Matoran, Toa et Turaga de l'île descendirent dans le repaire de Makuta et Takanuva remporta le match. Cependant, Makuta ne voulut pas lui laissa le masque, alors Takanuva tenta de lui prendre le masque de force, mais ils tombèrent tous les deux dans un lac de protodermis et en firent sortir une créture géante, Takutanuva, fusion de Makuta et Takanuva. Celui-ci ouvrit la porte de Metru Nui puis se fit écraser dessous, renvoyant le corps de Makuta dans son repaire et le Kanohi Avohkii de l'autre côté. Après, Vakama plaça des Matoran sur les symbôles devant la porte de Metru Nui : Hahli sur le symbole Union, Jaller sur le symbole Devoir et le Kanohi Avohkii sur le symbole Destinée, ressuscitant ainsi Takanuva.

En 2006, les Nuva étaient partis à Voya Nui, car Dume leur avait dit que l'esprit divin était mourant. Ils échouèrent leur mission contre les Piraka, cependant ils furent libérés par la résistance matoran de Voya Nui fin 2006. Axonn leur a alors confié une mission : préparer le retour de Mata Nui. Pour cela, ils partirent sur Karda Nui. Dans une caverne de l'île, ils reçurent une armure adaptable pour qu'ils puissent combattre dans différents environnements. Lewa, Kopaka et Pohatu devinrent des Phantoka (esprits de l'air), Tahu, Gali et Onua devinrent des Mistika (esprits de la brume). Puis l'équipe se sépara. Les Phantoka restèrent dans les hauteurs pour aider les Matorans tandis que les Mistika partirent dans les marais brumeux. Mais ils se retrouvèrent confrontés à la Confrérie des Makuta.

Takanuva[modifier | modifier le code]

Takanuva est le Toa de la lumière. Quoiqu'en principe aussi puissant que les autres Toa, il représente un danger bien plus important pour les Makuta.

Le rôle de Takanuva est de vaincre Makuta, le chef de la confrérie des Makuta qui a envoyé les Rahkshi. Takanuva est considéré comme le sauveur de Mata nui. Il est en fait un Matoran du nom de Takua, un Ta-Matoran qui a été apprécié par le masque de la lumière ce qui a fait devenir Takua en Takanuva. Malgré toutes les tentatives de Makuta consistant à empêcher la venue du septième toa, Takanuva est pourtant venu, maintenant que le masque avait trouvé son porteur idéal. Il fait partie de l'équipe des Toa Nuva, il se déplace avec son Ussuani, un véhicule fait à partir de morceaux de Rahkshi et qui marche également avec des Kraata. Takanuva a du relever le défi de Makuta et a réussi, mais Makuta et Takanuva sont tombés dans un lac de Protodermis et, lorsqu'ils en sont sortis, ils avaient tous les deux fusionnés et ils s'étaient transformés en Takutanuva. Ce dernier arriva à ouvrir la porte qui séparait Mata Nui à Metru Nui, mais il cette porte l'écrasa. Les Toa Nuva rassemblèrent leurs forces pour ramener Takanuva à la vie, et laissèrent Makuta se faire écraser.

Dans l'histoire de 2008[modifier | modifier le code]

Bien plus tard, sur Metru Nui, Takanuva se fit attaquer par le Makuta Icarax qui lui vola une partie de sa lumière. Takanuva se transforma alors en une créature capable de contrôler la lumière et l'ombre. Brutaka tenta de l'aider à atteindre Karda Nui, mais le pouvoir du Kanohi Olmak envoya par erreur Takanuva dans la dimension de poche « Dark Mirror », une dimension où les Toa sont les tyrans d'un empire dirigé par Toa Tuyet que où les Makuta et les Chasseurs de l'ombre tentent de renverser. Takanuva aida les Makuta et les Chasseurs à vaincre Tuyet avant de sortir de la dimension. Il se bat aujourd'hui sur Karda Nui avec les autres Toa.

Toa Metru[modifier | modifier le code]

Les Toa Metru sont en réalité des Matoran qui ont hérité des puissantes pierres toa que Lhikan leur avait confié. Ils ont désormais le sort de Metru Nui entre leurs mains. Leur mission est de retrouver les six grands disques Kanoka puis les fusionner et donner naissance au disque du temps. Ils devront aussi faire face aux terribles Vahki, des robots chargés de protéger la cité de Metru Nui, et à qui Makuta a ordonné d'arrêter les Toa Metru, car ce serait des imposteurs L'un d'entre eux, Vakama devra faire face à Makuta avec l'aide du masque du temps, il devra faire face au pire cauchemar des Matoran. ils auront aussi à combattre les chasseurs de l'ombres, et aussi une autre menace plus dangereuse que celle-ci: la plante Morbuhzak, une plante invasive qui de jour en jour détruit Metru Nui, les toa Metru doivent vite embarquer les matorans pour pouvoir les mettre hors de danger mais cela va être très difficile. Ils vont ensuite faire face aux Visorak, d'horribles araignées ensuite ils embarquent avec le reste des matorans qui étaient restés prisonniers des visorak. Plus tard ils deviendront des turaga et doyens de l'île de mata nui.

Toa Hagah / Rahaga[modifier | modifier le code]

  • Norik, Toa du feu
  • Gaaki, Toa de l'eau
  • Iruini, Toa de l'air
  • Pouks, Toa de la pierre
  • Bomonga, Toa de la terre
  • Kualus, Toa de la glace

Les Toa Hagah existaient bien avant la chute de Metru Nui. Assignés comme gardes du corps de la Fraternité des Makuta, ils ont découvert que la Fraternité projetait d'asservir les Matoran.

Ils se rebellèrent, avec un certain succès : ils volèrent le Masque de Lumière (qui devait permettre de créer le Toa de Lumière des années plus tard) et affaiblirent Makuta. De plus ils détruisirent un grand nombre de robots de la Fraternité. Mais dans cet assaut, quatre d'entre eux furent capturés.

Norik et Iruini voulurent les libérer. Ils les trouvèrent transformés en créatures faibles et monstrueuses par Roodaka, servante de la Fraternité. Elle les appela Rahaga.

Ils vécurent cachés dans les sous-sols de Metru Nui. Des années plus tard, quand les Visorak envahirent Metru Nui, ils aidèrent de leurs conseils les Toa Hordika qui devaient les combattre. Grâce à eux, les Toa Hordika réussirent à continuer à combattre pour le bien malgré leur empoisonnement.

Après la libération de Metru Nui, ils allèrent de par le monde aider les victimes des Visorak. Mille ans plus tard, les Toa Nuva capturèrent Roodaka et lui offrirent la vie sauve si elle redonnait aux Rahaga leurs corps de Toa Hagah. Depuis ils sont à nouveau des héros.

Du point de vue des jouets, en 2005, les six Rahaga étaient vendus sous forme de jouets. Un flashback dans l'histoire montre Norik et Iruini sous forme de Toa : ils étaient également vendus comme jouets. En revanche les quatre autres Toa Hagah n'ont pas d'apparence officielle.

Toa Mangai[modifier | modifier le code]

Cette équipe est composée de 11 membres. Après la victoire contre le Kanohi Dragon, Lhikan créa une équipe de 11 Toa. Parmi eux, on peut noter :

  • Lhikan, Toa du Feu, chef de l'équipe, célèbre Toa à Metru Nui. Il porte un Kanohi Hau jaune.
  • Tuyet, Toa de l'Eau, qui voulait utiliser le pouvoir d'une pierre, la Nui Stone, pour devenir extrêmement puissante (puissance équivalente à celle de 100 Toa) mais qui échoua et fut bannie au Gouffre (Pit). Elle porte le masque de l'intangibilité (ce qui signifie qu'elle peut quand elle le souhaite traverser la matière solide).
  • Nidhiki, Toa de l'Air, ami de Lhikan jusqu'à sa trahison pour les Chasseurs de l'Ombre. Il porte un Kanohi Volitak.
  • Naho, une Toa de l'Eau dont les Turaga utilisèrent le nom pour nommer des chutes et un Lac sur Mata Nui.
  • Un membre de l'équipe de nom inconnu, qui portait un Kanohi Kakama (masque de vitesse).
  • 4 Toa de la Glace, de noms inconnus, qui appartenait à l'équipe de Lhikan.
  • 2 Toa sur lesquels on ne dispose d'aucune information.

L'équipe se décomposa au fil du temps. Pour commencer, Tuyet, 3500 ans avant les aventures de l'Ignika, voulut utiliser la Nui Stone pour augmenter son pouvoir et échoua. Botar, le bourreau de l'Ordre de Mata Nui, la bannit au Gouffre. Ensuite, ce fut Nidhiki, qui trahit l'équipe au sein des Chasseurs de l'Ombre. Plus tard, il demanda à Roodaka de l'aider à fuir les Chasseurs de l'Ombre s'il lui donnait un entraînement de Chasseur, mais Roodaka le trahit et le transforma en insectoïde sous l'Ordre de The Shadowed One, le leader des Chasseurs de l'Ombre. Beaucoup plus tard, peu de temps avant le Grand Cataclysme, Makuta Teridax, déguisé en Turaga Dume, envoya tous les Toa sauf Lhikan dans des missions en dehors de Metru Nui. Cependant, il avait engagé le Chasseur de l'Ombre Eliminator pour tous les tuer. Naho et les autres furent tués. Il ne restait plus que Lhikan pour défendre Metru Nui. Alors, avant que Nidhiki et un autre Chasseur de l'Ombre du nom de Krekka le capturent, il donna ses pouvoirs à Nokama, Vakama, Matau, Onewa, Nuju et Whenua, qui devinrent des Toa. Quant à lui, il fut emprisonné par les Chasseurs de l'Ombre et devint un Turaga. Tuyet, Nidhiki et Lhikan moururent chacun pendant le Grand Cataclysme. Nidhiki mourut absorbé par la Main d'Ombre de Teridax, avec Krekka et l'aigle de Dume, Nivawk. Lhikan mourut après s'être sacrifié pour sauver Vakama de la Main d'Ombre de Teridax, tandis que Tuyet mourut durant l'effondrement du Gouffre.

Le nom « Toa Mangai » vient du volcan de l'île de Mata Nui. L'auteur de l'histoire décida, après des propositions de fans, de donner ce nom à l'équipe.

Dans une version alternative de l'Univers Bionicle, Nidhiki a rejoint Tuyet contre Lhikan et ils l'ont tué, puis formé l'Empire Toa. Par la suite, les Toa vaincront la Confrérie et imposeront un régime dictatorial aux Matoran. Takanuva va voyager dans cette dimension par erreur, alors qu'il devait donner un message important aux Toa Nuva à Karda Nui, et va découvrir que Lesovikk et l'ennemi de Tuyet dans cette dimension et se bat pour la liberté.

Toa Inika[modifier | modifier le code]

Les Toa Inika sont à l'origine 6 Matorans de Metru Nui : Jaller, Hahli, Kongu, Matoro, Hewkii et Nuparu. Après le départ des Toa Nuva pour Voya Nui, ils ont décidé de les suivre. Arrivés sur l'île, un rayon de l'étoile rouge les a transformés en Toa. Aidés d'Axonn et de l'équipe de résistance de Voya Nui, ils ont libéré les Matoran de l'emprise des Piraka. Ils sont ensuite partis pour le Mont Valmai pour trouver le Masque de Vie. En chemin, ils ont affronté et vaincu les Piraka, ainsi que les gardiens du masque : les Protodax, Umbra, Vezon, Fenrakk et Kardas. Mais au moment où ils ont voulu se servir du masque, celui-ci leur a échappé et est parti dans les profondeurs sous-marines de Mahri Nui.

Toa Mahri[modifier | modifier le code]

Partis à Mahri Nui pour chercher le Masque de Vie, les Toa Inika ont été exposés à son énergie et se sont transformés en Toa Mahri, une nouvelle race de Toa capables de respirer sous l'eau. Désormais armés de canons Cordak lanceur de missiles, ils ont dû affronter les Barraki, ainsi que Hydraxon qui les prend pour des prisonniers évadés du Gouffre. Pour vaincre les Barraki, les Toa ont essayé de les monter les uns contre les autres. Puis ils ont retrouvé le Masque de Vie. Mais celui-ce est devenu gris, symbolisant la mort de Mata Nui. Matoro a alors mis le masque et a sacrifié toute son énergie pour ramener Mata Nui à la vie et pour téléporter les autres Toa sur la terre ferme. Cela coûta sa vie à Matoro.

Equipe de Jovan[modifier | modifier le code]

Jovan est le Toa du magnétisme. Il dirigeait il y a longtemps une équipe de Toa. Après la Grande Rupture et la guerre contre les Barraki, Jovan partit dans le Mont Valmai avec son équipe à la recherche du Masque de Vie pour sauver Mata Nui. Ils furent les premiers à battre Umbra et à atteindre le Masque. Jovan fut le seul à survivre. Il devint ensuite un Turaga et mourut lors du Grand Cataclysme.

Jovan peut être construit en combinant les Toa Inika Hahli, Hewkii et Nuparu.

1re équipe de Toa[modifier | modifier le code]

On sait très peu de choses sur la 1re équipe de Toa. Ses seuls membres connus sont le Toa d'air Lesovikk et la Toa de foudre Nikila. Tous les Toa de cette équipe ont été tués par les Zyglak, sauf Lesovikk.

Plus tard, Lesovikk reçut la mission de neutraliser Karzahni. Il le poursuivit jusque dans les profondeurs de Mahri nui avec son véhicule aquatique et finit par l'emprisonner dans le Gouffre.

Lesovikk est vendu en grosse boîte avec son véhicule.

Toa de l'Ordre de Mata Nui[modifier | modifier le code]

Normalement, l'Ordre de Mata Nui ne recrute pas de Toa car ils ont leur propre destin à suivre. Néanmoins, on compte 2 Toa dans l'Ordre : Helryx et Krakua. Helryx est la première Toa à avoir été créée. C'est une Toa d'eau et une ancienne membre de la Main d'Artakha. Après la dissolution de cette faction, elle a fondé en secret l'Ordre de Mata Nui pour aider les Toa en secret. C'est notamment elle qui a donné son véhicule à Mazeka. Krakua est un Toa du son. Il a été créé par l'Ordre qui a été le chercher dans son village alors qu'il était Matoran.

Toa Phantoka et Mistika[modifier | modifier le code]

Ces toa sont les Toa Nuva car Matoro n'a pas réussi à réveiller Mata nui. Après la mission à ARTAKA les Toa doivent aller à Karda nui pour aller chercher le masque de vie. Ces derniers se sont séparés en 2 : Gali, Tahu et Onua sont allés dans les marais toxiques et sont devenus les Mistika. Les Toa ont eu les nouvelles armures et armes pendant leur mision à ARTAKA. Lewa, Kopaka et Pohatu sont allés protéger les matorans dans les villages car des makuta ont semé la panique et ils sont transformés des matorans en matoran de l'ombre. Takuanuva lui a voulu aidé les Toa en demandant à Brutaka de le téléporter mais takua a reçu une décharge de l'ombre a Metru nui de Makuta Icarax. Takua a été envoyé accidentellement par Brutaka qui l'a envoyé dans une dimension où Nikila a renjoint Tuyet pour tuer Likhan et gouverner d'une façon dictatoriale dont Lesovikk a dû rejiondre les chasseurs noirs et la Confrérie des Makuta. Ceci a aidé takua à maîtriser ses nouveaux pouvoirs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lego Site Irks Maori Sympathizer
  2. intraduisible: mot désignant pour les fans de Bionicle à la fois les boîtes des jouets en Lego et les conteneurs utilisés comme moyen de transport au sein de l'univers de fiction