tmpfs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

tmpFS (Temporary File System) est le nom générique donné à tout système de fichiers Unix temporaire. Tout fichier créé dans un tel système de fichiers disparait lors de l'arrêt du système.

L'implémentation par défaut du tmpfs des noyaux Linux 2.6.x[1] se base sur ramfs qui utilise un mécanisme de cache pour optimiser la gestion de la mémoire.

Cependant, tmpfs propose en plus par sécurité une limite de taille mémoire allouable fixée au moment du montage et modifiable à la volée avec l'option "remount". tmpfs permet par ailleurs au système d'utiliser le swap lorsque cela devient nécessaire, ce qui est une garantie supplémentaire.

Par opposition à un RAM Disque, il alloue dynamiquement la mémoire de manière à ne pas l'utiliser en excès, et offre de meilleures performances grâce à son extrême simplicité.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. linux-doc : Documentation/filesystems/tmpfs.txt

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Système de fichiers
  • Point de montage
  • ramfs, le système de fichier en RAM de Linux
  • rootfs est une instance racine de ramfs toujours présente dans le noyau Linux 2.6
  • initramfs est une instance de ramfs utilisée pour décompresser le programme init responsable du démarrage
  • ramdisk est un nom générique pour désigner un disque virtuel (de taille fixe) monté en RAM
  • union mount, un mécanisme qui permet d'unir plusieurs systèmes de fichier en un unique point de montage
  • unionfs, une implémentation d'union mount
  • aufs, une implémentation alternative d'union mount
  • cramfs, un système de fichier compressé

Liens externes[modifier | modifier le code]