Tiziano Scarpa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scarpa.

Tiziano Scarpa (né à Venise en 1963) est un écrivain italien, auteur d'essais sur la littérature italienne contemporaine et de pièces de théâtre.

Il est également auteur de nouvelles et de romans. Il a obtenu en 2009 le prestigieux prix littéraire italien Strega pour son roman Stabat Mater.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tiziano Scarpa se fait connaître en 1996 avec son premier roman, Occhi sulla graticola, (L'Œil de vieux) et son recueil de nouvelles Amore en 1998. Il écrit en même temps (en 1997) une comédie intitulée Popcorn, tournée par la RAI et qui a obtenu le Prix Italia, et des articles sur la littérature italienne contemporaine qu'il regroupera en 2000 sous le titre Che cos'è questo fracasso? (« Quel est donc ce vacarme ? »). Cette même année paraît son petit guide de Venise intitulé Venise est un poisson dont le ton personnel a été remarqué : les éditions Christian Bourgois l'ont publié en français en 2002 en notant sur la quatrième de couverture : « Avec Tiziano Scarpa, on déambule dans l'intimité viscérale, minérale, aquatique, de la plus mirifique des cités lagunaires, dont les feux et les langueurs n'en finissent pas de brasser l'Orient et l'Occident confondus. »

Il écrit pour le théâtre et publie d'autres recueils de nouvelles : en 2003 Cosa voglio da te (« Ce que je veux de toi ») et en 2004 Corpo (« Le corps ») ainsi qu'un roman Kamikaze d'Occident en 2003[1].

Tiziano Scarpa a obtenu le prestigieux Prix Strega pour son roman Stabat Mater, paru en janvier 2009 chez Einaudi.

Les éditions Bourgois proposent quelques traductions faites par Guillaume Chpaltine : Amore, L'œil des vieux et Venise est un poisson.

Oeuvres[modifier | modifier le code]

  • 1996 Occhi sulla graticola (L'Oeil de vieux)
  • 1998 Amore
  • 2000 Venise est un poisson (Venezia è un pesce)
  • 2011 Stabat Mater

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice sur l'auteur

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]