Tintin au Tibet (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Éditeur Infogrames
Développeur Infogrames

Date de sortie 1994 sur Super Nintendo
1995 sur Mega Drive
1996 sur PC
2001 sur Game Boy Color
Genre action
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Console(s) portable(s)
Langue Français, anglais, allemand, hollandais

Évaluation PEGI : 3 ans et plus

Tintin au Tibet est un jeu vidéo d'action sorti en 1994 sur Super Nintendo, en 1995 sur Mega Drive, Game Gear et Game Boy, en 1996 sur PC, et en 2001 sur Game Boy Color. Il a été conçu, développé et édité par Infogrames.

Scénario[modifier | modifier le code]

Le scénario reprend les principaux éléments de l'album de bande dessinée Tintin au Tibet.

Il débute en Chine, dans un train arrêté à cause d'une rivière en crue. Tintin aperçoit un jeune garçon en train de se noyer, et plonge pour le sauver. C'est ainsi que Tintin et Tchang font connaissance. Cette partie du jeu est inspirée de la rencontre des deux personnages dans Le Lotus bleu. Le temps passe, et Tintin durant ses vacances à la montagne, reçoit une lettre de Tchang, lui disant qu'il allait arriver dans les jours suivants. Mais Tintin a un mauvais pressentiment qui s'avère correct, l'avion de Tchang a une avarie et s'écrase au Tibet. Accompagné du Capitaine Haddock, le jeune reporter part sauver son ami.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Tintin au Tibet est un jeu d'action en deux dimensions, orienté plate-forme. Les graphismes sont fidèles à l'univers de Tintin. Le joueur dirige Tintin de la gauche vers la droite et vice-versa, via un scrolling manuel. Il est aussi capable de sauter, se baisser, ainsi que ramasser, utiliser et lancer des objets.

Les points de vie de Tintin sont symbolisés par un parchemin affiché en haut à gauche de l'écran. Chaque fois que Tintin est blessé, il perd de l'énergie, si le parchemin disparait, Tintin meurt, mais il est possible de récupérer de l'énergie en trouvant des pommes. Attention, Tintin meurt s'il tombe dans un ravin. Trois vies sont disponibles dès le début du jeu, il est possible d'en trouver, mais ces bonus sont généralement bien cachés. Une horloge affichée en haut à droite de l'écran montre le temps écoulé depuis le début du niveau en cours, Tintin meurt s'il ne réalise pas ses objectifs dans le temps imparti.

Le système de sauvegarde est un système de code à la manière de celui de Flashback. Une fois que le joueur a terminé plusieurs niveaux, il reçoit un code numérique qui lui permet de recommencer la partie à l'endroit où il a reçu le code. Exemple, pour commencer une partie au niveau de la tempête de neige, le code est le 623 (pour la version Super Nintendo).

Chaque niveau montre un environnement différent, le premier se déroule à côté d'un train, le long d'une rivière. Il comporte un passage avec un scrolling forcé, de la droite vers la gauche, c'est la phase où Tintin sauve Tchang qui est entraîné par le courant. Le deuxième niveau à Vargèse, une station savoyarde imaginaire, le joueur doit trouver plusieurs éléments, en évitant les serveurs et les femmes de ménage qui ne regardent pas devant eux, ainsi que les chiens pékinois qui étrangement, font perdre de la vie à Tintin. Le troisième niveau prend place dans un marché, au Népal, où Tintin doit éviter les poteries qui se balancent, accrochées à une corde, des petites clochettes ainsi que les charpentiers et les cyclistes qui ne regardent pas devant eux, eux non plus, etc. C'est le principe de base, avancer en évitant les multiples dangers. Chaque niveau rapproche de plus en plus de l'endroit où s'est réfugié Tchang.

Critiques[modifier | modifier le code]

Ce jeu, comme la plupart des jeux Infogrames basés sur des bandes dessinées, est réputé pour sa difficulté. On lui a notamment reproché les objectifs pas suffisamment évidents, et la faible durée de vie, entre autres. Sur le site Jeuxvideo.com, on lui a attribué la note globale de 14/20 pour la version Super NES, et 10/20 pour la version Mega Drive.

Autour du jeu[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]