Tinseltown Rebellion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tinseltown Rebellion

Album de Frank Zappa
Sortie 17 mai 1981
Enregistré de 1979 à 1981
Durée 67 min 19 s
Genre Rock
Producteur Frank Zappa
Label Rykodisc
Critique

Albums de Frank Zappa

Tinseltown Rebellion est un album de rock progressif de Frank Zappa sorti en 1981.

Depuis environ 3 années, Frank Zappa enregistre systématiquement tous ses concerts avec du matériel multipiste digne des meilleurs studios, cela lui permet, outre un archivage exhaustif de ses performances, de pratiquer les collages et autres découpages des différentes pièces composées... il peut ainsi à loisir, prendre la section rythmique d'un concert donné, et lui accoler les claviers, les chœurs ou le solo de guitare provenant d'autres performances. Cet album en est le parfait exemple : les titres ont été enregistrés à Londres (02/79), à Santa Monica (11/12/80), à Berkeley (05/12/80), Philadelphie (29/04/80) voire à New-York (10/78)...

Le titre de l'album Tinseltown Rebellion (la rébellion de Clinquant-Ville, Tinseltown est aussi le surnom de Hollywood), est un coup de gueule et une sévère critique sur la manière dont le monde du show-biz made in L.A. fonctionne depuis déjà un certain temps.

Dans Peaches III, Zappa rend hommage à Conlon Nancarrow, un de ses compositeurs favoris.

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Fine Girl — 3:31
  2. Easy Meat — 9:19
  3. For the Young Sophisticate — 2:48
  4. Love of My Life — 2:15
  5. I Ain't Got No Heart — 1:59
  6. Panty Rap — 4:35
  7. Tell Me You Love Me — 2:07
  8. Now You See It- Now You Don't — 4:54
  9. Dance Contest — 2:58
  10. The Blue Light — 5:27
  11. Tinseltown Rebellion — 4:35
  12. Pick Me, I'm Clean — 5:07
  13. Bamboozled by Love — 5:46
  14. Brown Shoes Don't Make It — 7:14
  15. Peaches III — 5:01

Musiciens[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Production : Frank Zappa
  • Ingénierie : Thomas Nordegg
  • Direction musicale : Frank Zappa
  • Conception pochette : John Williams