Tinlot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tinlot
La maison communale
La maison communale
Blason de Tinlot
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Huy
Bourgmestre Cécile Thomas-Louviaux (CDH)
Majorité TP
Sièges
TP
IC
11
8
3
Section Code postal
Abée
Fraiture
Ramelot
Seny
Scry
Soheit-Tinlot
4557
4557
4557
4557
4557
4557
Code INS 61081
Démographie
Gentilé Tinlotois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
2 609 (1er janvier 2014)
49,64 %
50,36 %
70 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
(1er janvier 2013)
25,25 %
62,81 %
11,95 %
Étrangers 3,33 % (1er janvier 2013)
Taux de chômage 8,89 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 14 091 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 28′ N 5° 22′ E / 50.467, 5.36750° 28′ Nord 5° 22′ Est / 50.467, 5.367  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
37,12 km2 (2005)
72,75 %
19,20 %
7,06 %
0,99 %
Localisation
Situation de la commune dans l’arrondissement de Huy et la province de Liège
Situation de la commune dans l’arrondissement de Huy et la province de Liège

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Tinlot

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Tinlot
Liens
Site officiel www.tinlot.be

Tinlot est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Liège, au cœur du Condroz hutois.

La commune est le résultat de la fusion d'Abée, Fraiture, Ramelot, Seny, Scry et Soheit-Tinlot en 1977. Les six villages ont gardé les caractéristiques typiques du Condroz.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les époques romaine et mérovingienne ont laissé des vestiges dans l'archéologie locale (sculptures). L'histoire écrite de Seny commence vers 1100, Seny fut possession de l'abbaye de Saint-Trond. L'avouerie appartenait au comté de Durbuy, à celui de Luxembourg (1334), à la principauté de Liège puis au comté de Namur (1360) et en 1756 au duc d'Ursel.

Les six communes ont été créées à l'époque de l'annexion à la France après la Révolution française en 1795, intégrées dans le département de l'Ourte. L'administration du Royaume des Pays-Bas, en 1815 et la Belgique, en 1830, ont maintenu cette division administrative jusqu'à la fusion des communes en 1977.

Géographie - Économie[modifier | modifier le code]

L’église de Soheit-Tinlot.

Tout en étant, en nombre d'habitants, la plus petite des 84 communes de la province de Liège, Tinlot connaît un essor important depuis quelques années. Les bonnes connexions routières et le cadre rural attirent de nouveaux habitants, ce qui fait que l'écart avec Wasseiges et Trois-Ponts s'est réduit. De 2000 à 2008, la population a augmenté de 2 256 à 2 436 habitants.

Mis à part des carrières et fours à chaux ouverts au XIXe siècle et une brève exploitation du fer, l'agriculture a toujours été l'activité économique la plus importante jusqu'aujourd'hui : céréales, plantes fourragères et betteraves sucrières.

À Tinlot, se trouve la source du ruisseau de Bonne qui se jette dans le Hoyoux au Pont-de-Bonne.

Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • La place du Batty à Seny (classée en 1984) autour d'un parc ombragé de tilleuls, d'ormes et de peupliers et entourée de belles fermes typiquement condrusiennes.
  • Le monument commémoratif à la résistance dû à Adolphe Sprumont de Nandrin sur la place du Batty.
  • Le patrimoine immobilier classé


Sur les autres projets Wikimedia :