Tinerkouk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tinerkouk
Image illustrative de l'article Tinerkouk
Noms
Nom algérien تنيركوك
Nom amazigh ⵜⵉⵏⴻⵔⴽⵓⴽ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Adrar
Daïra Tinerkouk
Chef-lieu Zaouiet Sebbagh
Code ONS 0116
Démographie
Population 15 980 hab. (2008[1])
Densité 0,79 hab./km2
Géographie
Coordonnées 29° 45′ N 0° 30′ E / 29.75, 0.5 ()29° 45′ Nord 0° 30′ Est / 29.75, 0.5 ()  
Superficie 20 131 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Adrar.
Localisation de la commune dans la wilaya d'Adrar.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Tinerkouk

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Tinerkouk

Tinerkouk est une commune de la wilaya d'Adrar en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Tinerkouk se situe au nord-est de la wilaya d'Adrar. Son chef-lieu est situé à 223 km à vol d'oiseau au nord-est d'Adrar et à 277 km par la route.

Communes limitrophes de Tinerkouk
Ksar Kaddour El Abiodh Sidi Cheikh (Wilaya d'El Bayadh) El Menia (Wilaya de Ghardaïa)
Ksar Kaddour Tinerkouk Timimoun
Ouled Saïd Timimoun Timimoun

Relief, géologie, hydrographie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

En 1984, la commune de Tinerkouk est constituée à partir des localités suivantes[2] :

  • Zaouiet Debbagh
  • Taantast
  • Tabelkouza
  • Tazliza
  • Aïn Hamou
  • Fatis
  • Oudghagh
  • Benzita


Histoire[modifier | modifier le code]


Sources, notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'Adrar, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya d'Adrar, page 1473.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]