Timucua (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Timucua
Extinction XVIIIe siècle
Pays États-Unis
Région Floride
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tjm
IETF tjm
Carte
Localisation du groupe linguistique Timucua.
Localisation du groupe linguistique Timucua.

Le timucua est une langue amérindienne isolée parlé par les Amérindiens de la Nation Timucua composée de plusieurs tribus et groupes dialectiques proches. Elle est éteinte depuis la fin du XVIIIe siècle.

Présentation[modifier | modifier le code]

La Nation Timucua vivait au Nord de la Floride actuelle et une partie de la Géorgie, plus un petit groupe isolé vivant en Alabama. Parmi les tribus constitutant cette Nation, le groupe linguistique des Mocama était le plus important comprenant plusieurs tribus, parmi lesquelles, les Saturiwas, les Tacatacurus, les Utinas et les Potanos. Toutes ces tribus parlaient des dialectes différents, mais proches les uns des autres et tous issus de la même famille linguistique timucua.

Origine inconnue[modifier | modifier le code]

Le timucua n'est génétiquement liée à aucune langue parlée en Amérique du Nord et demeure un isolat linguistique. Elles fut comparée à un certain nombre de groupes linguistiques nord-américains (langues muskogéennes, langues caribes, langues siouanes, langues algonquiennes, langues arawakiennes, etc.) sans pour autant trouver une filiation avec elles.

Le linguiste Julian Granberry a suggéré que la langue timicua pouvait être un système linguistique créolisé, avec des apports venus de Colombie et du Venezuela.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Albert Samuel Gatschet, Textes en langue timucua avec traduction analytique, éditions J. Maisonneuve, 1890.

Voir aussi[modifier | modifier le code]