Timothy Carey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carey.

Timothy Carey

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Margarita Cordova (en),
dans La Vengeance aux deux visages (1961)

Nom de naissance Timothy Agoglia Carey
Naissance 11 mars 1929
New York (Brooklyn)
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 11 mai 1994 (à 65 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables L'Ultime Razzia (1956)
L'Or des pistoleros (1967)
Meurtre d'un bookmaker chinois (1976)
Séries notables Gunsmoke (1958-1966)
Columbo (1971-1976)
Baretta (1975-1978)

Timothy Carey (parfois crédité Timothy Agoglia Carey, son nom de naissance) est un acteur américain, né le 11 mars 1929 à New YorkArrondissement de Brooklyn (État de New York), mort le 11 mai 1994 à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, Timothy Carey contribue à cinquante films américains (dont des westerns), entre 1951 et 1990. Il apparaît à l'écran pour la première fois dans Au-delà du Missouri (avec Clark Gable) de William A. Wellman — un petit rôle non-crédité, comme parfois par la suite — et pour la dernière fois dans un court métrage de Romeo Carey (son fils, né en 1966). Parmi ses films notables, citons L'Ultime Razzia de Stanley Kubrick (1956, avec Sterling Hayden et Coleen Gray), L'Or des pistoleros de William A. Graham (1967, avec James Coburn et Carroll O'Connor), ou encore Meurtre d'un bookmaker chinois de John Cassavetes (1976, avec Ben Gazzara et Seymour Cassel).

En outre, expérience rare, il est producteur, réalisateur et scénariste (en plus d'interprète) d'un film sorti en 1962, The World's Greatest Sinner (en).

À la télévision, Timothy Carey joue dans trente-cinq séries de 1952 à 1986, dont Gunsmoke (deux épisodes, en 1958 et 1966), Columbo (trois épisodes, en 1971 et 1976) et Baretta (quatre épisodes, de 1975 à 1978). Il tourne également deux téléfilms, diffusés respectivement en 1973 et 1980.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Avec Emile Meyer (à droite),
dans Les Sentiers de la gloire (1957)

À la télévision[modifier | modifier le code]

(séries, sauf mention contraire)

Lien externe[modifier | modifier le code]