Timothee Adamowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Timothee Adamowski

Description de cette image, également commentée ci-après

Timothee Adamowski

Naissance 13 mai 1876
Varsovie, Drapeau de la Pologne Pologne
Décès 4 avril 1943 (à 66 ans)
Boston, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale chef d'orchestre, violoniste et compositeur
Collaborations Adamowsky String Quartet, Boston Pops Orchestra
Formation Conservatoire de Varsovie, Conservatoire de Paris
Maîtres Apolinary Kątski (de)
Enseignement New England Conservatory of Music
Famille Joseph Adamowski (frère)

Timothee Adamowski (né à Varsovie le 24 mars 1858 et décédé à Boston le 18 avril 1943) est un chef d'orchestre, violoniste et compositeur américain d'origine polonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie au Conservatoire de Varsovie avec Apolinary Kątski (de) avant de poursuivre ses études au Conservatoire de Paris avec Lambert Massart. À son arrivée aux États-Unis, il voyage en tant que soliste avec Maurice Strakosch et Clara Louise Kellogg. En 1885 et 1886, il enseigne au New England Conservatory of Music. En 1888, il fonde le Adamowsky String Quartet, une formation de quatuor à cordes comprenant Emmanuel Fiedler comme second violon, Daniel Kuntz comme alto et Giuseppe Campanari comme violoncelliste. Il le réorganise en 1890 avec Arnold Moldauer, Max Zach, et son frère Josef Adamowski au violoncelle. De 1890 à 1894, il dirige le Boston Pops Orchestra. Il voyage fréquemment à Paris, Londres et dirige aussi à Varsovie. Certaines de ses mélodies ont été publiées. Il a laissé des pièces pour violon : Barcarolle, Polish Dance, etc.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionnary of Musicians »], t. 1 : A-G, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4728 p. (ISBN 2-221-06510-7), p. 17

Notes et références[modifier | modifier le code]