Timoleón Jiménez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rodrigo Londoño Echeverri
Timoleón Jiménez
Timoleón Jiménez

Surnom Timoleón Jiménez
Naissance 22 janvier 1959 (55 ans)
Calarcá, Colombie
Origine Drapeau de Colombie Colombien
Allégeance Marxisme, FARC

Rodrigo Londoño Echeverri, plus connu par les pseudonymes Timoleón Jiménez, Timochenko ou Timochenco est un guerrillero colombien. Il est né le 22 janvier 1959 à Calarcá, Quindío en Colombie.

Il devient le commandant en chef des FARC (Fuerzas Armadas Revolucionarias de Colombia) après la mort d'Alfonso Cano, tué par l'armée colombienne en novembre 2011. Il est également considéré comme le responsable du service de renseignement des FARC.

Il étudie la médecine dans sa jeunesse avec une spécialisation en cardiologie à l'université Patrice Lumumba de Moscou, puis à Cuba. Il est entrainé militairement dans la Yougoslavie du maréchal Tito, après quoi il intègre les FARC en mars 1982. Il gravit rapidement les échelons de l'organisation, en raison de ses résultats en tant que commandant du Front 9 des FARC. En 1986, il est déjà cinquième dans l'état-major central des FARC. Il est considéré comme l'un des principaux responsables des actions menées sur la route Bogota-Medellín et d'autres attaques dans la région d'Antioquia.

En mai 2006 il est condamné à 40 ans de prison par un jugement rendu dans la ville de Popayán, pour rébellion, homicide aggravé, enlèvement aggravé, et pour l'enlèvement et l'assassinat en 2003 d'un ancien gouverneur, d'un ancien ministre de la Défense, et de huit militaires dans le parc national naturel de Puracé.

Le département d’État américain l'accuse également de favoriser la production et le trafic de la cocaïne en Colombie et à destination de pays étrangers. Il offre pour cette raison une récompense de 5 millions de dollars pour toute information menant à sa capture.