Timofey Kritskiy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Timofeï Kritski
Image illustrative de l'article Timofey Kritskiy
Timofej Kritskij lors du Tour des Fjords 2013
Informations
Nom Kritski
Prénom Timofeï
Date de naissance 24 janvier 1987 (27 ans)
Pays Drapeau de la Russie Russie
Équipe actuelle RusVelo
Équipe professionnelle
2007
2008-2009
2010
2011
2012-2013
2014-
Premier
Katyusha Continental
Katusha
Itera-Katusha
Katusha
RusVelo

Timofeï Viktorovitch Kritski - en russe : Тимофей Викторович Крицкий - et en anglais : Timofey Kritskiy, forme la plus souvent utilisée, (né le 24 janvier 1987) est un coureur cycliste russe, membre de l'équipe russe RusVelo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'équipe continentale Katyusha en 2008 et 2009, Timofey Kritskiy remporte huit courses du calendrier de l'UCI Europe Tour 2008, dont le GP Tell. Avec l'équipe de Russie, il obtient deux médailles lors des championnats d'Europe sur route espoirs : l'argent au contre-la-montre et le bronze à la course en ligne. En fin d'année, il est 17e du classement individuel de l'UCI Europe Tour, et meilleur coureur de moins de 23 ans[1]. En 2009, il gagne six fois et finit 34e de l'UCI Europe Tour[2]. Avec l'équipe de Russie, il est de nouveau médaillé d'argent au contre-la-montre des championnats d'Europe espoirs. En septembre, il participe au Tour de l'Avenir. Il en remporte l'étape-reine à Gérardmer en battant au sprint Romain Sicard, vainqueur final de l'épreuve, avec qui il s'est échappé[3]. Deux jours plus tard, alors qu'il figure à la deuxième place du classement général, il chute lors de l'avant-dernière étape, disputée contre-la-montre, et souffre d'une fracture ouverte de la jambe gauche[4]. Sa saison est alors terminée. Malgré cette chute, il intègre en 2010 l'équipe ProTour Katusha, dont l'équipe continentale Katyusha constitue la réserve. La période de convalescence suivant sa blessure l'empêche toutefois de courir en compétition avant le mois de septembre[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « UCI Europe Tour 2008 », sur uci.ch (consulté le 11 janvier 2011)
  2. « UCI Europe Tour 2009 », sur uci.ch (consulté le 11 janvier 2011)
  3. « Sicard prend le pouvoir », sur lequipe.fr,‎ 11 septembre 2009 (consulté le 11 janvier 2011)
  4. « Sicard persiste et signe », sur lequipe.fr,‎ 13 septembre 2009 (consulté le 11 janvier 2011)
  5. « Danilo Di Luca remplacerait Timofey Kritskiy », sur cyclismag.com,‎ 11 janvier 2011 (consulté le 11 janvier 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]