Timo Boll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boll.
Timo Boll Table tennis pictogram.svg
Timo Boll.JPG
Le champion allemand Timo Boll en 2010
Contexte général
Sport Tennis de table
Site officiel www.timo-boll.de
Biographie
Nom complet Timo Boll
Nationalité sportive Allemand
Naissance 8 mars 1981 (33 ans)
Lieu de naissance Erbach, Allemagne
Taille 1,81 m (5 11)
Poids de forme 73kg
Club Borussia Düsserlof
Équipe Borussia Düsserlof et équipe Nationale d'Allemagne
Entraîneur Jörg Roßkopf
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 1 1
Championnats du Monde 2 2 1
Championnat d'Europe - Coupe du Monde 17 - 2 1 - 2 1-1
Championnat d'Allemagne (en individuel) 9 2 3

Timo Boll (né le 8 mars 1981 à Erbach) est un pongiste allemand. Il a été le premier Allemand à dominer le classement mondial, et ce pendant près de 6 mois en 2003. Son jeu, principalement agressif en topspin, lui permet d'enchaîner succès sur succès. On le voit apparaître dans le palmarès de la plupart des plus grands tournois. Il est le numéro un mondial en janvier 2011 d'après le classement mondial ITTF de la Fédération internationale de tennis de table (ITTF). Il ne lui manque plus que deux titres à son palmarès, ceux de champion du monde et champion olympique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Timo Boll a commencé à jouer à l'âge de 4 ans[1]. En 1986 il devient membre du club du TSV Höchst, et il est repéré dès l'âge de 8 ans ; il s'entraine alors dans le centre de Pfungstadt, et quatre ans plus tard il rejoint le club du FTG Frankfurt où il joue en deuxième division. En 1995 il ne perd qu'un seul match dans toute la saison et contribue à la montée de l'équipe. Il atteint le Top 10 mondial en 2002 suite à sa victoire contre Vladimir Samsonov dans le Top 12 européen. Il est n°1 mondial de janvier à mai 2003[2]. Il est vice-champion du monde par équipes en 2004 et en double en 2005. En 2007 il rejoint le club du Borussia Düsseldorf, et remporte la médaille d'argent par équipe lors des Jeux olympiques de 2008. Le 11 mars 2014 il sera le premier pongiste professionnel a disputer un duel contre un robot[3],[4]. Il réside à Höchst en Allemagne.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Lors des Jeux Olympiques de Londres 2012, il connait une désillusion en individuel en étant éliminé en huitièmes de finale par Adrian Crisan, mais il gagne la médaille de bronze par équipe. Lors de la coupe du monde de tennis de table 2012 à Liverpool, il termine 2e derrière Ma Long. Il est considéré comme un des meilleurs joueurs de tous les temps. Il est 17 fois champion d'Europe (6 fois en simple et plusieurs fois en double et par équipe.) Il a gagné 3 fois la Ligue des Champions (2008,2009,2010), 6 fois le Championnat d'Allemagne (2008 à 2012 et 2014) et 4 fois la Coupe d'Allemagne (2008,2010,2012,2013) avec le Borussia Düsserlof.Il a gagné la Grande Finale ITTF en simple en 2005 et deux fois en double avec Christian Süss:2005 et 2009 année où il gagna l'Open du Japon en simple et en double. En 2014, il décrocha une nouvelle médaille mondiale : il termina 3ème de la Coupe du Monde.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Il est gaucher, et son style de jeu est basé sur le topspin avec énormément de rotation. Ses points forts sont les services et les remises de service, le topspin coup droit et revers, avec des effets très variés. Il utilise un bois Butterfly Timo Boll ALC OFF et 2 Tenergy 05.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Il se révèle en 2001 en gagnant l'Open du Brésil et gagne par la suite l'Open d'Angleterre en double avec Zoltan Fejer-Konnerth et l'Open d'Autriche en 2002.

  • Victoire à l'Open de Malte en finale contre Vladimir Samsonov.(Avril 2014)
  • Victoire à l'Open de Chine en finale contre Xu Xin.(Mai 2014)
  • Champion d'Allemagne avec le Borussia Düsserlof.
  • 3ème à la Coupe du Monde individuelle de Tennis de Table, à Düsserlof en 2014

Vie privée[modifier | modifier le code]

Timo Boll a épousé sa petite amie de longue date, Rodelia Jacobi, le 31 décembre 2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.freebase.com/view/en/timo_boll
  2. http://www.ittf.com/ittf_ranking/world_ranking_per_name.asp?Player_ID=101222&U18=0&U21=0&Siniors=1&
  3. http://www.ryot.org/video-can-ping-pong-champion-timo-boll-beat-kuka-robot/568229
  4. http://gizmodo.com/i-cant-wait-to-see-this-robot-vs-human-ping-pong-matc-1522493654