Timewind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Timewind

Album par Klaus Schulze
Sortie août 1975
Enregistré entre mars et juin 1975
Durée 59:13
Réédition de 2006 : 115:27
Genre Musique électronique, Musique planante
Producteur Klaus Schulze
Label Brain
Virgin

Albums par Klaus Schulze

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 4/5 stars [1]

Timewind est le cinquième album solo de Klaus Schulze. Il a été édité au départ en 1975 et réédité en 2006 par Revisited Records. Il a reçu le grand prix du disque de l'Académie Charles-Cros. Sa pochette d'inspiration surréaliste, illustrée par Urs Amann, a également contribué à sa célébrité.

C'est le premier album de Klaus Schulze à utiliser un séquenceur.

Description[modifier | modifier le code]

Timewind évolue lentement mais surement sur chaque face du 33 tours original, c'est ainsi qu'il a été qualifié de version électronique d'un râga indien. Il ressemble par bien des aspects au troisième morceau de l'album classique Phaedra de Tangerine Dream, Movements of a Visionary, dont il serait une variante plus longue, mais il reste une œuvre de transition quelque part entre le krautrock des débuts de Klaus Schulze et le côté école de Berlin de ses efforts ultérieurs. L'intention de Timewind était de créer un état libéré du temps chez l'auditeur, la fin abrupte de Bayreuth Return devant lui faire découvrir à quel point il a été emmené loin.

Les titres des deux pistes originelles sont des références au compositeur du XIXe siècle, Richard Wagner. Bayreuth est la ville bavaroise où Wagner avait un opéra construit pour la première représentation de son gigantesque cycle de L'Anneau du Nibelung. Wahnfried est le nom de la maison de Wagner à Bayreuth où il a été enterré en 1883, et deviendra un pseudonyme utilisé par Klaus Schulze lui-même.

Bayreuth Return a été enregistré sur un équipement à deux pistes en une seule prise, ce qui en fait un morceau « live en studio ». Sa base rythmique est un simple motif issu d'un séquenceur analogique, transposé et manipulé en temps réel ; la manipulation consiste essentiellement à changer le point de « retour » de la séquence. Des accords d'instruments à cordes synthétisés, des mélodies improvisées et des effets sonores complexes constituent les ingrédients restants. Wahnfried 1883 contraste avec l'autre face du 33 tours, car il s'agit d'un morceau lent qui a été composé et assemblé sur plusieurs pistes. Ses constituants principaux sont des couches de lignes mélodiques lentes et étincelantes. Les changements de clé produisent un effet de caléidoscope et renoncent à la facilité d'un retour à une clé de base qui rendrait le morceau harmonieux dans l'ensemble, ce qui peut être vu comme un hommage musical à Wagner ; de la même façon, un leitmotiv apparait. Un extrait de la partition, qui utilise des innovations graphiques pour représenter les sons synthétiques, figure sur la pochette interne de la version vinyle d'origine. Le bonus Echoes of Time figurant sur la réédition est une prise différente plus longue de Bayreuth Return.

Titres[modifier | modifier le code]

Tous les titres sont composés par Klaus Schulze.

Disque 1

No Titre Note Durée
1. Bayreuth Return Sur l'édition originale 30:32
2. Wahnfried 1883 Sur l'édition originale 28:38

Disque 2

No Titre Note Durée
1. Echoes of Time Bonus 38:42
2. Solar Wind Bonus 12:35
3. Windy Times Bonus 4:57

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Klaus Schulze – ARP 2600, ARP Odyssey, EMS Synthi-A, synthétiseur Elka String, orgue et piano Farfisa Professional Duo, séquenceur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Timewind sur Allmusic

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Timewind sur le site officiel de Klaus Schulze