Multiplexage temporel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Time-division multiplexing)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir TDM.

Le multiplexage temporel (en anglais, TDM, Time Division Multiplexing) est une technique de multiplexage numérique (ou plus rarement analogique) permettant à un émetteur de transmettre plusieurs canaux numériques élémentaires à bas débit (voix, données, vidéo) sur un même support de communication à plus haut débit en entrelaçant dans le temps des échantillons de chacun de ces canaux. Ce multiplexage permet, avec un média asynchrone, d'émuler une communication synchrone. Les paquets n'arrivant pas nécessairement dans l'ordre d'émission selon les chemins empruntés, le rôle du multiplexeur est alors de les réordonner de manière à restituer l'information telle qu'elle était avant son transport sur le réseau multiplexé.

L'entrelacement peut se faire au niveau du bit ou sur un ensemble de bits émis dans des intervalles de temps prédéfinis (en anglais Time Slot: TS).

Exemples d'application[modifier | modifier le code]

  1. Le système à Hiérarchie numérique plésiochrone (PDH), connu aussi sous le nom de système MIC, utilisé pour la transmission de plusieurs appels téléphoniques sur un même câble en cuivre à quatre fils (T-carrier ou E-carrier), ou encore sur la fibre optique à travers le réseau téléphonique numérique à commutation de circuits.
  2. Le standard de transmission SDH qui a remplacé le PDH.
  3. Le standard audio RIFF (WAV).

Le TDM peut être généralisé au schéma d'Accès multiple à répartition dans le temps (TDMA) pour permettre la communication de plusieurs stations connectées à un seul lien physique ou radio (une bande de fréquence pour les communications sans fil par exemple). D'autres applications sont :

Voir aussi[modifier | modifier le code]