Tim Pawlenty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tim Pawlenty
Image illustrative de l'article Tim Pawlenty
Fonctions
39e gouverneur du Minnesota
6 janvier 20033 janvier 2011
Prédécesseur Jesse Ventura
Successeur Mark Dayton
Biographie
Nom de naissance Timothy James Pawlenty
Date de naissance 27 novembre 1960 (53 ans)
Lieu de naissance Saint Paul, Minnesota
(États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Conjoint Mary Pawlenty
Enfant(s) Anna Pawlenty
Mara Pawlenty
Profession avocat
Religion chrétien évangélique

Signature

Tim Pawlenty
Gouverneur du Minnesota

Timothy Pawlenty, né le 27 novembre 1960 à Saint Paul dans le Minnesota, est un homme politique américain, membre du Parti républicain qui fut le trente-neuvième gouverneur de l’État du Minnesota de 2003 à 2011. Les médias le surnomment « T-Paw ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Tim Pawlenty est élevé dans une famille catholique modeste de cinq enfants. Sa mère meurt d’un cancer alors qu’il a seize ans.

Il suit des études à l’université du Minnesota, en science-politique en 1983 et en droit en 1986.

Débuts en politique[modifier | modifier le code]

Tim Pawlenty commence une carrière politique en 1989 en étant élu au conseil municipal de Eagan, dans le Minnesota. Il n’a alors que vingt-huit ans.

Conseiller de Jon Grunseth en 1990 lors de la tentative de celui-ci pour devenir gouverneur du Minnesota, Tim Pawlenty est élu en 1992, avec 49 % des voix, à la chambre des représentants du Minnesota où il représente le district 38B ou comté de Dakota. Réélu à cinq reprises, il devient chef de la majorité républicaine en 1998.

Gouverneur du Minnesota[modifier | modifier le code]

En novembre 2002, Tim Pawlenty est élu gouverneur de l’État contre le candidat démocrate Roger Moe, l’indépendant Tim Penny, et l’écologiste Ken Pentel. La tradition ouvrière et sociale-démocrate du Minnesota font de la victoire du républicain Pawlenty un triomphe électoral.

Il applique son programme électoral consistant notamment à ne pas augmenter les impôts tout en diminuant le déficit budgétaire de l’État et à imposer un délai de réflexion obligatoire de vingt-quatre heures avant de procéder à un avortement.

Ses voyages à l’étranger dans le cadre de ses fonctions, notamment au Kosovo, en Pologne, en Irak et en République tchèque, lui valent des critiques[1].

Le 7 novembre 2006, avec 46,7 % des suffrages, il devance de quinze mille voix son adversaire démocrate Mike Hatch (45,7 %) et est réélu gouverneur.

Retrait[modifier | modifier le code]

En juin 2009, Pawlenty annonce qu’il ne se représente pas pour obtenir un troisième mandat de gouverneur en 2010. Sa réélection était considérée comme douteuse. De nombreux observateurs pensaient que Pawlenty préparait une campagne pour obtenir l’investiture républicaine à l’élection présidentielle américaine de 2012[2],[3].

Candidat à l’investiture républicaine[modifier | modifier le code]

En mai 2011, il annonce sa candidature à l’investiture républicaine pour l’élection au poste de président des États-Unis[4],[5], mais il retire sa candidature en août après un mauvais score lors du Iowa Straw Poll[6]. Le 12 septembre, il apporte son soutien à la candidature de Mitt Romney[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

C’est durant ses études de droit que Tim Pawlenty rencontre Mary Anderson qu’il épouse un an plus tard. Le couple de juristes s’installe à Eagan avec leurs deux filles Anna et Mara. Mary Pawlenty continue sa carrière professionnelle en tant que magistrate jusqu’en 2007.

C’est sous l’influence de son épouse que Tim Pawlenty se convertit au protestantisme et devint chrétien évangélique.

Références[modifier | modifier le code]