Tim Hortons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tim Hortons

alt=Description de l'image Tim Hortons logo.svg.
Création 1964
Fondateurs Tim Horton fondateur et Ron Joyce cofondateur
Personnages clés Donald B. Schroeder, PDG
Slogan Toujours frais. Toujours vrai
Siège social Drapeau du Canada Oakville, Ontario (Canada)
Activité Restauration rapide
Produits Café
Beignes
Sandwichs
Site web www.timhortons.com
Siège social de Tim Hortons à Oakville.

Tim Hortons Inc. (TSX : THI; NYSE : THI) est une chaîne de restaurants canadienne fondée en 1964 à Hamilton, en Ontario, par l'homme d'affaires Jim Charade et le joueur de hockey sur glace professionnel Tim Horton. Elle est spécialisée dans la vente de café et de beignes. En date du 29 juin 2014, Tim Hortons exploitait 4 546 établissements soit 3 630 situés dans toutes les provinces et territoires du Canada et plus de 866 autres dans quelques États américains, ainsi que 50 dans son plus récent développement dans le golfe persique. Elle est la chaîne la plus populaire de son genre au Canada.

Description[modifier | modifier le code]

Une franchise Tim Hortons à Calgary en Alberta (Canada).

Tim Hortons est renommée pour son café et ses beignes, mais sert également des soupes et des sandwichs.

La plupart des restaurants ont un service au volant. Cette chaîne offre un service 24/7, sauf à Noël où certains propriétaires ferment leurs portes.

En 2011, on dénombre plus de 3 200 restaurants au Canada et 645 aux États-Unis. Tim Hortons est la chaîne de restaurants comptant le plus d'établissements et le chiffre d'affaires le plus élevé au Canada[1]. Au Canada, elle dépasse les chaînes de restauration McDonald's et Subway au premier rang des chaînes de restaurant présentes au pays[2].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1964, Tim Horton et Jim Charade fondent le Tim Horton Donuts. Le premier restaurant est ouvert à Hamilton, Ontario. Jim quitte le partenariat en 1966 ; il reviendra plus tard. Le restaurant est d'abord renommé Tim Horton's pour finalement s'appeler Tim Hortons (sans l'apostrophe).

En 1967, Tim s'associe avec Ron Joyce, policier à la retraite. Au décès de Tim Horton, la chaîne compte 35 restaurants. Ron Joyce achète la part de la succession et accélère l'expansion de l'entreprise en vendant des franchises. Tim Hortons devient rapidement la plus importante chaîne de restauration rapide du Canada, surpassant McDonald's par le nombre de restaurants.

Dans les années 1990, l'entreprise ajoute de nouveaux produits à son menu, tels des soupes et des sandwichs.

Tim Hortons fusionne avec la chaîne de restaurants Wendy's en 1995 mais continue de fonctionner séparément. Tim Hortons est inscrit à la bourse de Toronto.

En 2005, les ventes atteignent 1,48 milliard de dollars canadiens.

En 2006, Wendy's se sépare de Tim Hortons, qui redevient indépendant.

En 2009, Tim Hortons devient une compagnie canadienne publique.

En 2011, Tim Hortons compte 3 225 restaurants au Canada et 645 restaurants aux États-Unis[3].

La chaîne de restaurants Tim Hortons présente un calculateur en ligne. Le calculateur permet de connaître les valeurs nutritives de tous ses produits.

En juin 2012, le 500e Tim Hortons au Québec ouvre à Sainte-Adèle, dans les Laurentides.

En août 2014, Burger King annonce l'acquisition de Tim Hortons pour 11,5 milliards de dollars[4], créant une société ayant une capitalisation de 18 milliards de dollars et un chiffre d'affaires de 23 milliards de dollars. L'opération doit créer « la troisième entreprise mondiale de restauration rapide ». Dans le cadre de cette acquisition, Burger King déplace son siège social à Oakville au Canada, au travers d'un procédé appelé inversion[5].

Promotion[modifier | modifier le code]

La chaîne est reconnue pour ses campagnes de promotion publicitaire et de concours. Le concours Déroule le rebord existe depuis 1986. Il consiste à dérouler le rebord de certains gobelets en carton afin de gagner des prix[6].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Beaucoup de Canadiens considèrent la chaîne comme une partie intégrante de leur culture et les références à celle-ci abondent dans la culture populaire.

En 2008, le groupe rock manouche québécois Tracteur Jack a enregistrée la chanson Tim Horton's.[7],[8],[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Réjean Lacombe, Un géant de 8 milliards $, Le Soleil, 29 décembre 2006, p. 41.
  2. (en) Alex Finkelstein, Tim Hortons Repeats as Top Canadian Restaurant Chain, Ahead of McDonald's and Subway, World properties channel, 26 juin 2009. Consulté le 29 novembre 2011.
  3. Communiqué de Presse Octobre 2011
  4. Burger King signs deal to buy Canada's Tim Hortons, Reuters, 26 août 2014
  5. Burger King in talks to buy Canada's Tim Hortons, Soyoung Kim et Euan Rocha, Reuters, 25 août 2014
  6. « C’est l’temps de Déroule le rebord pour gagner MD chez Tim Hortons ! », sur Tim Hortons, Tim Hortons,‎ 27 février 2006 (consulté le 4 mars 2009).
  7. http://www.youtube.com/watch?v=DQ9YqGiuqjA
  8. http://tracteurjack.com/auvi.html
  9. http://finances.ca.msn.com/photos/galeriedephotos.aspx?cp-documentid=22828972&page=3 MSN Finances

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]