Tianquiztli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Tianquiztli « Marché », dans la mythologie aztèque, étaient les Pléiades[1]. À la fin de chaque cycle, une cérémonie religieuse avait lieu pour assurer le mouvement du cosmos et la renaissance du soleil. Les aztèques croyaient qu'ils pouvaient éviter que les Tzitzimime descendent à la terre et on mange aux hommes en offrant des sacrifices humains aux dieux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Moctezuma's Mexico' por David Carrasco y Eduardo Matos Moctezuma. University Press of Colorado, 1992