Thug Behram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thug Behram
Information
Surnom Burham
Naissance 1765
(Inde)
Décès 1840 (à 75 ans)
(Inde)
Cause du décès Pendaison
Sentence Peine capitale
Meurtres
Nombre de victimes +125
Période 1790 - 1840
Pays Inde

Thug Behram (ou Buhram), (1765 - 1840) de la secte des Thugs en Inde, fut l'un des tueurs les plus prolifiques du monde. Il a tué 931 personnes par strangulation entre 1790 et 1840 avec un foulard de cérémonie appelé rumal (mot qui signifie "mouchoir" en hindi), utilisé par les Thugs[1],[2]. Il a été pendu en 1840.

Alors que Behram est crédité de 931 meurtres, James Paton, un officier de la Compagnie britannique des Indes orientales, a écrit que Behram a dit « avoir été présent » lors de 931 assassinats et qu'ensuite il a dit : « J’ai bien étranglé 125 hommes de mes propres mains, et j'ai dû voir se faire étrangler 150 autres. » [3]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Paton, James. Collections on Thuggee and Dacoitee. British Library Add.Mss. 41300 fol. 118, 202-03. (manuscrit)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dash, Mike (2005). Thug: The True Story of India's Murderous Cult. London: Granta pp.283-9
  2. The Top Ten of Everything 1996 (Page 65). ISBN 0-7894-0196-7
  3. Paton, James. Collections on Thuggee and Dacoitee. British Library Add.Mss. 41300 fol. 118, 202–03

Référence de traduction[modifier | modifier le code]