Thug Behram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thug Behram
Information
Surnom Burham
Naissance 1765
(Inde)
Décès 1840 (à 75 ans)
(Inde)
Cause du décès Pendaison
Sentence Peine capitale
Meurtres
Nombre de victimes +125
Période 1790 - 1840
Pays Inde

Thug Behram (ou Buhram), (1765 - 1840) de la secte des Thugs en Inde est connu pour avoir tué 931 personnes par strangulation entre 1790 et 1840, avec un foulard de cérémonie appelé rumal (mot qui signifie "mouchoir" en hindi), utilisé par les Thugs[1],[2]. Il a été pendu en 1840.

Alors que Behram est crédité de 931 meurtres, James Paton, un officier de la Compagnie britannique des Indes orientales, a écrit que Behram a dit « avoir été présent » lors de 931 assassinats et qu'ensuite il a dit : « J’ai bien étranglé 125 hommes de mes propres mains, et j'ai dû voir se faire étrangler 150 autres. » [3]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Paton, James. Collections on Thuggee and Dacoitee. British Library Add.Mss. 41300 fol. 118, 202-03. (manuscrit)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dash, Mike (2005). Thug: The True Story of India's Murderous Cult. London : Granta Books, pp.283-9
  2. The Top Ten of Everything 1996 (Page 65). ISBN 0-7894-0196-7
  3. Paton, James. Collections on Thuggee and Dacoitee. British Library Add.Mss. 41300 fol. 118, 202–03

Référence de traduction[modifier | modifier le code]