Thrasybule de Syracuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thrasybule de Syracuse, quatrième fils de Dinomène et frère de Hiéron Ier lui succède comme tyran de Syracuse en 466 avant J.C. Cependant la cité doit combattre une coalition des cités siciliotes jalouses de l'influence de Syracuse. Thrasybule ne peut résister que quelques mois et peut simplement négocier son exil à Locres[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Yves Frétigné, Histoire de la Sicile, Fayard 2009, p.52