Thor Vilhjálmsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thor Vilhjalmsson in 2008.jpg

Thor Vilhjálmsson (né à Édimbourg le 12 août 1925 et mort le 2 mars 2011[1]) est un Écrivain islandais majeurs de son époque. Il gagna le Prix Nordique de Littérature en 1992.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1950 Maðurinn er alltaf einn
  • 1954 Dagar mannsins
  • 1957 Andlit í spegli dropans
  • 1968 Fljótt, fljótt sagði fuglinn (Vite, vite, disait l’oiseau)
  • 1970 Óp bjöllunnar
  • 1972 Folda : þrjár skýrslur
  • 1975 Fuglaskottís
  • 1976 Mánasigð
  • 1977 Skuggar af skýjum
  • 1979 Turnleikhúsið
  • 1986 Grámosinn glóir (La mousse grise brûle)
  • 1989 Náttvíg (Nuits à Reykjavík)
  • 1994 Tvílýsi
  • 1998 Morgunþula í stráum (Comptine matinale dans les brins d'herbe)
  • 2002 Sveigur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]