Thompson (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thompson.
Thompson
Le confluent de la Thompson et du Fraser.
Le confluent de la Thompson et du Fraser.
Bassin de la rivière Thompson.
Bassin de la rivière Thompson.
Caractéristiques
Longueur 489 km (Atlas du Canada)
Bassin 55 400 km2 (Atlas du Canada)
Débit moyen 750 m3/s (Atlas du Canada)
Régime nival
Cours
Source principale North Thompson
· Localisation Valemount (Cariboo)
Source secondaire South Thompson
· Localisation Little Shuswap Lake (Cariboo)
Confluence des sources Kamloops
Confluence Fraser
· Localisation Lytton
· Coordonnées 50° 14′ N 121° 34′ O / 50.23, -121.57 (Confluence - Thompson)  
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Régions traversées Flag of British Columbia.svg Colombie-Britannique
Principales villes Blue River
Clearwater
Salmon Arm
Kamloops
Lytton

La Thompson (en anglais Thompson River[1]) est une rivière qui coule dans le sud de la province de Colombie-Britannique au Canada. C'est le plus grand affluent du fleuve Fraser.

Ètymologie[modifier | modifier le code]

La rivière a été nommée en 1908 par l'explorateur Simon Fraser en hommage à son ami, le géographe canadien David Thompson (1770-1857).

Géographie[modifier | modifier le code]

Sa longueur est de 489 kilomètres (depuis la source de la North Thompson River) et son bassin s'étend sur une superficie de 56 000 km2.

La Thompson prend sa source dans le Cariboo, en amont elle est constituée par deux branches principales appelées respectivement Thompson Nord (North Thompson) et Thompson Sud (South Thompson) qui se rejoignent à proximité de la ville de Kamloops. La rivière ainsi formée se jette dans le Fraser à Lytton.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La rivière est soumise à un régime nival, les hautes eaux ont lieu de mai à juillet lors de la fonte des neiges.

Le lac Kamloops (Kamloops Lake), d'une superficie de 52 km2, est situé sur le cours de la Thompson, il s'agit en fait d'un endroit où le lit de la rivière s'élargit et à une profondeur plus grande (jusqu'à 143 mètres).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référence sur le toponyme Thompson River sur la base de données officielle BCGNIS (BC Geographical Names Information System) sur le site web GeoBC du Integrated Land Management Bureau de Colombie-Britannique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]